La magie du corps humain

L'âme olympique par Cécilia Berder samedi 11 juin 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 07/03/2019
la magie du corps humain
Comprendre la magie du corps humain © T.T./Getty Images

La vie de chacun ressemble souvent à une vie de sportif de haut niveau. On se fixe des nouveaux challenges, on a tous des objectifs de vie bien déterminés. Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, nous démontre aujourd'hui comment se met en œuvre la magie du corps humain.

 En compétition, je passe une bonne partie de mon temps à aller aux toilettes… Vous êtes surement ravis de le savoir mais il faut voir ici toute la magie de mon corps. Vous l’avez surement remarqué, en situation de stress, notre corps nous demande d’aller aux toilettes bien plus souvent. Par ce stratagème, il veut être plus réactif pour le combat qui l’attend et plus léger si jamais les événements se passent mal et qu’il est temps de fuir.

La puissance du corps

Si vous doutez de cette magie malgré cet argument imparable, il est important de savoir qu’on possède une armée de 640 muscles. Ils entrent en action quand on le désire et s’harmonisent avec nos 206 os.
Aussi, notre cerveau possède 100 milliards de neurones. Pour les plus geeks d’entre nous, c’est l’équivalent de 100.000 GO (giga octet). En plus, à tout âge on peut fabriquer des neurones et progresser.

Au-delà de ces chiffres, notre corps peut supporter quasiment toutes les températures. Il encaisse nos nuits blanches, nos chutes, nos maux de tête, la malbouffe, les pantalons trop serrés, les talons compensés ou encore notre stress.
Notre corps se répare tout seul. On dispose de puissantes possibilités d’auto-guérison car nos cellules sont continuellement renouvelées (cellules de la peau tous les 15 jours, les os se régénèrent tous les 10 ans, les muscles se renouvellent tous les 15 ans).
Se remettre à neuf comme cela : aucune machine n’en est capable.

Comprendre notre corps pour profiter de sa magie

On peut parfois douter de cette magie. On entend bien certains spécialistes nous expliquer qu’on n’utilise pas pleinement les capacités de notre cerveau. Mais en fait, les régions moins utilisées servent de soutien aux autres, comme une roue de secours. Aucune voiture ne roule avec cinq roues.
Parfois je doute aussi de la magie de mon corps, quand je rentre de compétition, que je suis vidée, que j’ai du mal à tenir debout tellement les courbatures me paralysent.
Pourtant, notre corps ne veut que notre bien. Alors, pour bien utiliser toute la puissance de notre corps, il faut le comprendre, l’écouter, le relâcher et le stimuler au quotidien.

Sommeil, alimentation et activité physique

William Shakespeare disait :"Mon corps est un jardin. Ma volonté, son jardinier". Cette volonté repose sur 3 piliers.
Le premier est le sommeil. C’est idéal de dormir entre sept heures et neuf heures par nuit.
Le deuxième pilier est l’alimentation. Elle doit être variée, équilibrée et on doit prendre le temps de savourer chaque repas.
L’activité physique est le troisième pilier, car cela sécrète de l’endorphine qui procure une vraie sensation de bien-être et de relaxation.
Si vous n’aimez pas le sport, vous pouvez toujours chanter : ça mobilise 300 muscles.  On peut aussi danser, ça améliore l’équilibre, la coordination des mouvements et la mémoire.

Donc la magie de notre corps est entre nos mains. Dans les années 80, les scientifiques pensaient que tout était écrit dès la naissance. Mais notre génétique ne pèse qu’à 15% sur notre santé. A nous de jouer les bonnes cartes et d’adapter notre mode de vie.

Alors n’oublions jamais : notre corps est magique et courageux !
Pensons à notre muscle le plus actif : notre cœur, qui lui, travaille 7 jours sur 7, 24h sur 24, et si possible pendant plus de 100 ans.