La mouche des cerises, la sauge et le poivron en terrasse

Jardin par Claude Bureaux samedi 17 mai 2014
Cerisier en fleur © Maxpp

Au potager, vous pouvez semer en pleine terre les haricots, les pois ainsi que l’accroche (que les jardiniers appellent "Bonne-Dame" et mettez en place les plants de tomates, d’aubergines, de courgettes et de concombres. Au verger, surveillez de près l’arrivée des pucerons sur les pommiers et poiriers. Traitez au savon-noir ou avec de la pyrèthre (avant l’enroulement des feuilles).

Jacqueline se demande quel traitement utiliser pour éviter la présence de vers dans les cerises ?

Je pense que vos cerises sont attaquées par la "mouche des cerises ". Le ver de la cerise est la larve de cette mouche. L’insecte volant apparaît généralement en mai. A cette période les femelles déposent un œuf par cerise. Dès que la température dépasse 18° la "mouche des cerises" pond dans les fruits. En jardinerie, vous pourrez vous procurer des pièges pour la mouche du cerisier. Ils ont une action préventive sans insecticides et faciles à utiliser.
 
Catherine se demande si toutes les sauges sont comestibles ?

Il existe plus de 900 espèces de sauges à l’état sauvage dans le monde entier. Toutes ne sont pas cultivables sous nos climats. Certaines espèces ont une fonction culinaire, aromatique ou médicinale. Mais attention ! Nombreuses sont celles dont la consommation peut présenter quelques troubles intestinaux… D’autres peuvent réellement s’avérer toxiques. Seule, à ma connaissance, la sauge officinale peut être consommée en cuisine ou en tisane. Il faut savoir que toutes les sauges sont utiles au potager ou au verger : elles attirent les insectes pollinisateurs et les abeilles.

Jean-Pierre voudrait faire grimper quelques plantes annuelles sur un grillage au fond de son jardin.

Les plantes annuelles grimpantes sont en général d’un développement très rapide et elles peuvent garnir en quelques semaines une clôture. Un seul sachet de graines d’Ipomée ou de Houblon peut couvrir une imposante surface. Le houblon bien connu des producteurs de bière peut atteindre une dizaine de mètres, il en existe une variété à feuilles dorées. Les Ipomées possèdent de nombreuses variétés. Leurs fleurs d’un bleu intense ou tendre ne durent qu’un jour, mais tout l’été elles se succèderont, les tiges s’enrouleront avec vigueur sur tous supports. Toutes ces plantes poussent facilement en sol un peu argileux, bien labouré et enrichi de fumier de bovin ou de compost. En été, surveillez l’arrosage, car elles sont sensibles à la sécheresse.
 
 Jean-Pierre voudrait faire pousser des poivrons sur sa terrasse. Est-ce facile ?

L’essentiel des poivrons passe par la couleur verte. Mais une fois mûrs, ils offrent un véritable arc en ciel, pour le plaisir des yeux et des papilles. Les poivrons rouges, sont d’abord verts en juillet, les fruits sont doux, mais quand ils ont viré au rouge, ils sont plus parfumés. Certaines variétés précoces ont été spécialement  sélectionnées pour les balcons en terrasses. Il faudra prévoir un contenant d’au moins 40 cm de profondeur. En terrasse, il est souvent nécessaire de tuteurer les poivrons.