Cedric Villani rend hommage au mathématicien Grigory Perelman

Info sciences par Marie-Odile Monchicourt vendredi 16 décembre 2011

Grigory Perelman, mathématicien russe, né à Léningrad en 1966 a publié en 2002/2003, sur un site internet, trois articles consacrés à la résolution de la conjecture de Poincaré, l'un des 7 problèmes irrésolus du "prix du millénaire" sélectionnés et mis à prix en 2000 par l'Institut de mathématiques Clay. Ses travaux furent couronnés en 2006 par la médaille Fields (10.000 euros) et en 2010 par l'Institut Clay (1 million de dollars). Il les refusa l'un et l'autre. Cédric Villani, médaille Fields 2010 et Directeur de l'Institut Henri Poincaré, aujourd'hui l'invité d'Info-sciences, déplore que les médias aient attaché autant d'importance à son refus des récompenses et aussi peu à son génie !

Le problème résolu par Perelman, a été posé il y a près d'un siècle par le mathématicien français Henri Poincaré. Le théorème - connu sous le nom de conjecture de Poincaré - implique la structure profonde des formes en trois dimensions. 

L'Institut Mathématiques Clay a décidé de donner le montant du prix refusé par Perelman à l'Institut Henri Poincaré dirigé par Cédric Villani. Il est destiné à la création d'une bourse qui sera attribuée à de jeunes postdoctorants. Le but : offrir à de brillants mathématiciens une occasion exceptionnelle de poursuivre leurs recherches dans les meilleures conditions. Grigory Perelman a  bénéficié d'une bourse semblable à l'Institut Miller en 1993-1995.