Christophe Barbier veut "faire de L’Express le journal des réformes"

Info Médias par Didier Si Ammour mercredi 9 mars 2016
écoute bientôt disponible
Le mercredi 09 mars 2016

Le magazine L'Express sort ce mercredi sa nouvelle formule avec Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie, à la une. Christophe Barbier, directeur du magazine, a souhaité sur France Info que le journal opère un retour aux sources, qu'il soit "fidèle à ses racines".

C'est Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie qui est à la une de cette nouvelle version de L'Express, "parce qu'il est en plein dans l'actualité, c'est un homme en plein incandescence, on se demande si son ambition va le pousser jusqu'à la présidentielle" a expliqué Christophe Barbier. Mais surtout, le directeur du journal a affirmé souhaiter que le journal opère un retour aux sources, qu'il soit "fidèle à ses racines" car l'hebdomadaire avait été créé en 1953 dans un but militant : "Aider Pierre Mendès France à changer le pays. (...) Nous voulons donc faire de L'Express le journal de la réforme, le journal des réformes. (...) Avec Emmanuel Macron, il y a une promesse de réformes donc nous sommes avec lui".

Pas de connivence avec Emmanuel Macron
 

Christophe Barbier, le directeur de L'Express, s'est défendu de toute connivence avec le ministre de l'Economie : "Cela ne veut pas dire que nous sommes d'accord à 100% avec lui ou que l'on sera un organe de campagne s'il se lance [dans la course à la présidentielle 2017-NDLR]".

Le magazine publie également ce mercredi des extraits du livre de Nathalie Kosciusco-Morizet. Christophe Barbier justifie ce choix : "Elle veut bousculer son camp, elle veut changer le pays, on doit être avec ce vent de nouveauté".

L'Express a été racheté il y a huit mois par Altice Média et lance cette semaine une nouvelle formule pour tenter de reconquérir un lectorat haut de gamme et redresser des ventes en baisse.