Trois pestes dénommées "Les Coquettes"

Info culture par Laurent Valière mardi 19 janvier 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 14/10/2018
Le mardi 19 janvier 2016

Un trio de filles qui chantent des thèmes modernes avec un sacré sens de l'humour. Ce sont Les Coquettes, des drôles de girls qui sont actuellement à l'affiche à Paris dans la petite salle du Point Virgule.

Il y a une brune, une blonde et une troisième un peu plus enveloppée. Copines comme cochonnes, elles chantent à trois en s'harmonisant comme les Andrew Sisters dans les années 60, sur un rythme jazz. Marie Facundo, Lola Ces et Juliette Faucon, habillées de robes rose, orange et rouge, élégantes, poudrées, pouponnées se sont rencontrées dans la comédie musicale "Le Soldat Rose". Il y a cinq ans, elles se sont mises à écrire, pour s'amuser des chansons, puis des liens entre les chansons qui sont devenus des sketches.  Ca a tellement fait mouche, qu'elles en ont fait un spectacle qui a été repéré par le producteur de Nicolas Canteloup. Il faut dire que les trois n’ont pas vraiment de tabou, et n’hésitent pas écrire une comptine sur la pédophilie, l’excision ou le suicide.

Du stand-up

Comme des copines qui se retrouveraient dans un bar, elles parlent de qui intéressent les filles : leurs envies de Louboutin, la Cocotte qui tourne autour de leurs copains, et bien sûr les hommes : que ce soit ceux qui les harcèlent dans la rue, ou ceux qu’elles sont pressées de retrouver le soir pour une petite gâterie.
Sur scène, c’est comme du stand-up : trois filles très chic sur une scène nue. Les chansons font mouche, les sketches enlevés, la mise en scène élégante.  Les girls s’envoient des vannes sur scène, se crêpent le chignon et se réconcilient en rythme et en musique. C’est drôle, bien vu et moderne. Un spectacle pas uniquement destiné aux filles.