David Cameron veut règlementer les clips

France Info numérique mardi 19 août 2014
David Cameron veut réguler l'accès aux clips vidéo. © REUTERS/Chris Jackson/Pool

Aujourd'hui: le Premier ministre anglais veut réguler la diffusion des clips sur le net, Google envisage des comptes pour enfants, les requins ne menacent pas vraiment Internet et Aphex Twin est (presque) de retour.

 Que retenir de l'actualité connectée du jour ? Chaque soir, France Info vous fait son résumé.

Cameron contre Robin Thicke

 

David Cameron veut réguler l'accès aux clips musicaux sur Internet. Le Premier ministre britannique l'a annoncé lundi, à partir du mois d'octobre, les maisons de disques anglaises soumettront leurs vidéos au BBFC (le British Board of Film Classification) qui leur attribuera, le cas échéant, une mention "interdit aux moins de 12 ans", "interdit aux moins de 15 ans" ou "interdit aux moins de 18 ans". Le principal syndicat de labels anglais soutient cette initiative. Cette mobilisation contre les vidéos trop osées est en partie motivée par la très large diffusion du clip du titre Blurred Lines du chanteur Robin Thicke.
 

Le mardi 19 août 2014

Cameron souhaite, par ailleurs, que cette classification soit inscrite dans le code informatique des vidéos, ce qui offrirait la possibilité aux plateformes les diffusant, comme YouTube, de proposer à ses usagers des filtres parentaux. Le Premier ministre espère également que les fournisseurs d'accès à Internet développeront le même genre d'outils. Reste le problème du volume très important de vidéos envoyées depuis l'ensemble de la planète, qu'on imagine difficile à contrôler avec un simple filtre...

Google Kids ?

Google réfléchirait à la création d'un compte pour les moins de 13 ans. C'est le site The Information qui l'avance. Jusqu'ici, la majorité des plateformes du web exigent que ses utilisateurs aient dépassé cette limite d'âge. Mais cela n'empêche pas bon nombre d'enfants ou de préados de s'inscrire sur Facebook ou Google en mentant sur leur date de naissance, parfois avec la bénédiction des parents. C'est ce qui motiverait, en partie, Google a développer un compte spécial bambins, qui comporterait notamment un accès à une version pour enfants de YouTube ainsi qu'un outil de contrôle pour les parents, leur permettant de voir les pages consultées. Si ces projets sont réellement à l'ordre du jour, Google devra par contre se frotter à la très rigoureuse réglementation américaine sur l'accès aux données des mineurs, très vigilante sur l'usage qui en est fait, entre autres pour tout ce qui concerne la publicité ciblée, qui figurera sans doute quelque part dans les plans de Google.

La belle histoire des requins et d'Internet

Elle a fait le tour du net : Google renforcerait ses câbles sous-marins (ceux qui permettent aux données de transiter d'un continent à l'autre) pour éviter les attaques de requins. La rumeur est partie d'une conférence donnée, début août, par un responsable de l'entreprise, citant effectivement les requins comme pouvant potentiellement endommager ces fameux câbles. Sauf que l'histoire était un peu trop belle. En réalité, si Google renforce ses installations, c'est avant toute chose pour se prémunir des hommes, responsables, selon nos confrères du Figaro, de 80% des dommages...

Aphex Twin: retour crypté

Le producteur électro culte serait sur le point de dévoiler un nouvel album. La rumeur circule depuis ce week-end, lancée par l'apparition, dans le ciel de Londres, d'un dirigeable floqué du logo d'Aphex Twin, suivi par des graffitis dans les rues de New York. Hier, c'est le compte Twitter du musicien qui a relancé la machine. Inactif depuis deux ans, il s'est réveillé en publiant un lien vers une page sur le deep web, comprenant une liste de morceaux et le titre SYRO, qu'on imagine être celui de ce potentiel disque à paraître, 13 ans après la dernière sortie officielle d'Aphex Twin, le très beau Drukqs.
 

Le mardi 19 août 2014