Réunion : reprise des compétitions de surf grâce aux filets anti-requins

France Info extrême par Edwige Coupez samedi 20 février 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 15/11/2018
Florès réunion
Jérémy Florès sur le spot sécurisé des Roches Noires © Photo FFS

Les compétitions de surf reprennent ce week-end à la Réunion, après trois ans d'interdiction à cause des attaques de requin. "Je me sens en sécurité", nous a confié le numéro un Français, Jérémy Florès. Et puis ce défi pour les amateurs de freeride et d'alpiniste : s'attaquer au Mont Blanc et au Mont Rose avec deux guides professionnels. C'est la White session. On en parle avec Vivian Bruchez.

Le "Nou larg pa", première édition à la Réunion

Nou Larg pa en créole signifie "Nous le lâcherons pas" et c'est le nom de cette compétition de surf organisée ce weekend à la Réunion. La première depuis leur interdiction en juillet 2013, après plusieurs attaques de requin. 18 au total, dont 7 mortelles. La date de cette reprise est d'ailleurs symbolique, cinq ans jour pour jour après le début de la dramatique série. Un surfeur s'était fait arraché la jambe.

Plusieurs solutions ont depuis été envisagées et testées. Finalement, deux filets anti-requins ont été installés à Boucan Canot et sur le spot des Roches Noires à Saint-Gilles. C'est là que les surfeurs réunionnais se retrouvent donc aujourd'hui et demain pour cette compétition parrainée par l'enfant du pays, Jérémy Florès, numéro un français et numéro huit mondial. 

"Je me sens en sécurité. Les filets sont fiables.
Les plages sont blindées de monde. C'est un bonheur."

La ligue de surf réunionnaise a longtemps trusté les médailles dans les compétitions nationales. Jérémy Florès, mais aussi Johanne Defay, natifs de l'île, sont les deux meilleurs surfeurs français. Mais depuis cinq, les victoires se font plus rares. "On constate un vrai trou de génération, explique Jérémy Florès. On va essayer de rattraper tout ça." D'aiileurs le Nou Larg Pa ce weekend est ouvert à tous et notamment aux moins de 14 ans.

La White Session entre Chamonix et Zermatt

On change de décor, direction les Alpes pour ce concours organisé depuis six ans par l'équipementier Julbo. L'occasion pour un amateur de partager la passion d'un pro, en loccurence cette année, Vivian Bruchez et Samuel Anthamatten, tous deux guides haute montagne, freerider et alpinistes. Le candidat sélectionné aura la chance de passer dix jours avec eux en mai pour enchaîner deux ascensions sur le Mont Blanc et le Mont Rose.

"On recherche quelqu'un qui est alpiniste, avec un niveau en ski important et qui a le profil le plus complet."

Vous avez jusqu'au 15 mars 2016 pour envoyer votre candidature. La sixième White Session se déroulera du 9 au 22 mai.

Le vendredi 19 février 2016