La mort de deux légendes du sport extrême

France Info extrême par Lucie Barbarin samedi 6 février 2016
Kelly McGarry lors du Red Bull Rampage 2013
© Christian Pondella/Red Bull Content Pool

Hommage dans "France Info extrême", le monde des riders en deuil. Le Néo-zélandais Kelly Mc Garry, légende du VTT, mort d'une crise cardiaque au guidon de son vélo. Et puis Aurélien Ducroz nous fera frissonner, le champion de ski freeride lance la troisième saison de Cham Lines, une web-série pour découvrir les secrets de Chamonix.

Un look de surfer avec ses grandes boucles blondes, une casquette vissée sur la tête et une détermination à toute épreuve. Kelly McGarry, costaud de 33 ans, est mort lundi. Il était devenu incontournable sur la scène du bike. Virtuose de la descente VTT, il fait sensation en 2013.
Au départ du Red Bull Rampage au-dessus d'un canyon de plus de 20 mètres de profondeur.
Kelly McGarry impressionne avec un backflip décoiffant qui lui vaut cette année-là une médaille d'argent.

Ses amis freeriders saluent le talent, l'humilité, l'humour du champion néo-zélandais.
La preuve avec la devise de son compte twitter : "Ne jamais jouer à saute-mouton avec une licorne".
Le casse-cou sillonnait le monde entier pour assouvir sa passion, il est mort chez lui, près de Queenstown. Ses obsèques devraient avoir lieu lundi.

Le monde des sports extrêmes a perdu un autre de ses champions cette semaine. Dave Mirra, légende américaine du BMX, 14 médailles d'or à son actif aux X Games. Il détenait le record du monde du plus haut saut sur une rampe en BMX. Son corps a été retrouvé dans un camion durant la nuit de jeudi à vendredi en Caroline du Nord. Il aurait mis fin à ses jours.  

Chamonix, au plus près avec Aurélien Ducroz

Le double champion de ski freeride lance avec son acolyte Xavier Delerue la saison 3 de Cham Lines. Une web-série consacrée aux meilleurs lignes de Chamonix.
Le premier épisode est sorti il y a quelques jours et les deux freeriders ont frappé fort avec la descente du Mallory, ligne légendaire située sur la face nord de l'Aiguille du Midi.
"C'était l'une des seules faces à peu près en condition, explique Aurélien Ducroz. Le début de saison était dur, il y avait beaucoup de vent en altitude. On a discuté avec l'équipe et on s'est dit pourquoi pas le Mallory. La qualité de la neige était un peu moins importante mais l'esthétique et l'emplacement de cette ligne sont juste incroyables".
 

Des pentes vertigineuses à 55 degrés par endroits

"C'était la première fois que j'y allais avec Xavier De Le Rue, on s'est parfois fait surprendre. C'est une dimension assez dingue : être suspendu au-dessus du vide pendant 1500 mètres. Je ne dirais pas que j'ai eu peur mais j'ai été particulièrement concentré pendant toute la descente".

Comment alors gérer en même temps la performance et le tournage ?
Aurélien Ducroz explique qu'il n'est pas prêt à prendre tous les risques pour une belle image. "Priorité à la concentration. L'idée de la web-série n'est pas forcément de montrer des lignes hyper exposées, très difficiles. Ça peut arriver qu'on fasse des petits couloirs très faciles, accessibles à tout le monde."
Avis aux amateurs de sensations fortes, l'épisode 2 devrait sortir mardi prochain, le 9 février.

En bref

Vous aimez rouler en van, vous aimez les road-trips, vous aimez internet.
La société We-Van cherche 2 à 3 voyageurs motivés prêts à partir fin avril pour plusieurs mois.
30.000 km à travers l'Europe, 20 pays et une seule camionnette, un voyage tous frais payés qu'il faudra partager sur la toile.
Toutes les infos sur driveyouradventure.com.