Marie-Agnès Gillot, danseuse étoile : "J'ai porté un corset 21 heures par jour"

Femmes d'exception par Célyne Baÿt-Darcourt dimanche 24 juin 2012

Marie-Agnès Gillot revient sur son parcours, sur ses débuts
à 5 ans en danse classique. Très vite, à 7 ans, elle sait qu'elle sera danseuse
professionnelle, sans appréhender concrètement les sacrifices que cela représente. A 9 ans, elle
entre à l'école de danse de l'Opéra de Paris, et réussi à intégrer le corps de
ballet à 14 ans et demi avec une dispense d'âge. Ses camarades et rivales ont au
moins 6 ans de plus qu'elle. Mais elle fait preuve d'un caractère et d'une
détermination très forte.

Obligée de porter un corset pendant plusieurs années pour
corriger une double scoliose, Marie-Agnès Gillot se libère pendant les trois heures
par jour où elle danse sans ce carcan.

Nommée étoile tardivement en 2004 après une représentation
de Signes de Carolyn Carlson, Marie-Agnès Gillot reconnait qu'elle a dû
apprendre la patience. Une qualité et un état difficile à atteindre.
Aujourd'hui, elle danse aussi bien du classique que du contemporain et
chorégraphie pour l'Opéra.