Expliquez-nous... les compétitions de ski

Expliquez-nous par Laëtitia Bernard vendredi 4 mars 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 28/11/2018
illustration prétexte
illustration prétexte © Fotolia

On parle beaucoup d‘Alexis Pinturault actuellement, mais ce n’est pas forcément facile de se repérer entre les différentes compétitions de ski, les petits et les gros Globes de cristal, la descente, le slalom. Quelle est la différence la différence entre Championnat du monde et Coupe du monde ?

Le Championnat du monde :  c’est tous les deux ans, chaque année impaire, pas cette année donc. Le titre se joue sur une seule course, sachant que le ski alpin compte plusieurs disciplines :  la descente la plus ancienne discipline reine, le slalom, le slalom géant, le combiné, le Super G… il y a un titre par discipline.

Maintenant, la Coupe du monde, c’est un circuit.  Celui qu’on suit cette semaine en Slovénie, qui est passé par Wengen, Kitzbühel, Chamonix. Il se court entre novembre et mars chaque saison, à chaque étape le skieur cumule des points et à la fin on établit  un classement et c’est là que les fameux Globes de cristal interviennent.

Des Globes de cristal, il y en a donc plusieurs, un gros et des petits, comment ça marche ?

En fait, il y a un classement  par discipline, qui fait gagner un petit Globe de cristal et le gros Globe de cristal, lui, récompense le skieur le plus complet de la saison, c’est-à-dire celui qui a remporté le plus de points toutes disciplines confondues.

Où en sont les Français cette année ? On commence peut-être avec celui qui  "cartonne" en ce moment Alexis Pinturault ?

Il a déjà décroché le petit Globe de cristal du combiné,  toutes les étapes sont courues. Mais la discipline dans laquelle il s’illustre en ce moment c’est le slalom géant, il est deuxième du classement pour le moment, mais le slalom géant reste globalement la discipline dans laquelle les Français sont les meilleurs, avec trois autres tricolores dans le top 10.

Maintenant pour la conquête du gros Globe de cristal, soyons clair, cette année ce n’est plus vraiment possible, le meilleur français toute discipline confondue reste Alexis Pinturault . Il n’est  "que" troisième au classement général et surtout l’Autrichien en tête des opération Marcel Hirscher a beaucoup trop d’avance. Le dernier Français à avoir soulevé ce gros Globe si convoité est  Luc Alphand, il y a presque vingt ans.