Les coopératives de travail en plein développement

C'est mon boulot par Philippe Duport mercredi 29 avril 2015
écouter l’émission disponible jusqu'au 22/01/2018
Coopaname
Coopaname

C’est une nouvelle façon de travailler qui connaît un succès grandissant : la coopérative de travail. Un statut qui permet de créer son entreprise tout en étant salarié.

Ils sont désormais 7.000 en France, et leur nombre ne cesse de grimper. Ce sont les salariés qui oeuvrent dans une coopérative de travail. Une formule qui leur permet de créer leur entreprise en étant déchargé de toute la paperasse, et en étant salarié en CDI. L’idéal pour beaucoup de professionnels qui ont envie d’être indépendant mais qui ne veulent pas perdre les avantages du statut de salarié. Ils sont donc entrepreneurs, ils trouvent leur propres clients, mais tous les mois ils ont une fiche de paye. Ils cotisent à l’assurance chômage, à la mutuelle et à la retraite.

Les coopératives de travail se développent à toute allure en France. Elles viennent même de se regrouper en réseau. Il faut dire que leur état d’esprit est tout à fait dans l’air du temps.

A Coopaname, la coopérative francilienne, on trouve de tout : un collectif de secrétaires, des paysagistes, des photographes, des coaches et même des philosophes. Devenir des chefs d’entreprise, auto-entrepreneurs ou autre, ça n’est pas pour eux. Alors ils délèguent toute l’administratif à une dizaine de personnes payées par la coopérative. Ils abandonnent pour cela 10% de leur chiffre d’affaires à la collectivité. Pour ce prix-là, ils ont aussi droit à un accompagnateur qui les aide à développer leur business.

Etre en CDI, pour les emprunts notamment, c’est essentiel. Leur salaire varie selon leur chiffre d'affaires, mais il y a une chose qui ne bouge pas : ils gardent leur employeur, leur contrat de travail et ça, par les temps qui courent, c’est essentiel.