C'est en France, c'est en Europe - 2012/2013

C'est en France, c'est en Europe

le samedi à 5h20, 14h10, 16h55, 18h52 et 0h52

Santé, sécurité, retraite, impôts, temps de travail : comment les grands sujets qui préoccupent les Français sont-ils développés dans les autres pays européens ?


  • Les Européens partent moins en vacances

    C'est la conclusion qu'on peut tirer du Baromètre annuel Ipsos-Europ Assistance. 4048 personnes réparties dans 7 pays différents de l'UE ont été interrogées sur leurs intentions de partir en vacances. En moyenne européenne 54 % des personnes ont déclaré qu'elles partiraient au moins une fois dans l'été. Interrogés dans cette même enquête en 2012, ils étaient 58% d'européens à vouloir partir.

  • L'UE se mobilise pour l'emploi des jeunes

    On a envie de dire : Enfin ! Après deux années d'une montée régulière du chômage des jeunes, les 27 états-membres ont adopté un Plan pour l'emploi des 15-25 ans. Il a fait l'objet d'un accord fin juin au Sommet de Bruxelles et a été réexaminé le 3 juillet dans une Conférence à Berlin, où Mme Merkel a réuni les 27 ministres de l'Emploi des états-membres.

  • La Culture est-elle bien exclue des discussions avec les Etats-Unis ?

    Vrai ou Faux ? Karel De Gucht, commissaire européen chargé du Commerce a déclaré récemment que la Culture était "tout à fait dans le mandat" de négociation avec les Etats-Unis, alors que le 14 juin, les 27 ministres du Commerce avaient décidé du contraire. A quelques jours du début des discussions sur un marché de libre-échange entre l'UE et les USA, le site Euractiv.fr a voulu approfondir.

  • Des amendes transfrontières pour les infractions routières

    Un européen qui en voyageant dans un pays voisin serait flashé par un radar pour excès de vitesse pourra recevoir l'amende chez lui. Les services de police des pays de l'UE vont échanger leurs données sur les immatriculations des véhicules en infraction. Cette mesure découle d'une directive de 2011 en cours de transposition dans le Droit français. Les sénateurs l'examineront le 27 juin et les députés le 1er juillet.

  • La France en perte d'attractivité

    En 2012, 471 entreprises étrangères sont venues s'implanter en France, au lieu de 540 l'année précédente. Ce qui a représenté une baisse de 13% en nombre de projets, et une perte d'environ 20% d'emplois. Ces chiffres sont publiés par Ernst and Young, dans le Baromètre 2013 sur l'Attractivité de la France et de l'Europe.

  • Libre-échange UE - USA : les négociations approchent

    Le 14 juin, les 27 ministres du Commerce définiront le mandat avec lequel la Commission européenne pourra négocier un marché de libre-échange avec les États-Unis. L'affaire est délicate car les pays-membres de l'UE ne sont pas tous d'accord sur l'étendue de ce mandat.

  • Dans un mois, l'UE comptera 28 membres

    Le 1er juillet 2013, la Croatie fera son entrée dans l'Union européenne. Candidate depuis 2003, elle avait achevé en 2011 ses négociations d'adhésion avec l'Union européenne. La Croatie est, après la Slovénie, le deuxième pays de l'ex-Yougoslavie à rejoindre l'UE.

  • L'Aide aux plus démunis est sur de bons rails

    Menacé depuis 2011, le Programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD) est transformé en un fonds pérenne qui sera inclus dans le futur Budget de l'UE, de 2014 à 2020. Pour ce fonds, la Commission des Affaires sociales du Parlement européen maintient le même montant, 500 millions d'euros par an, alors que les gouvernements des Etats membres proposent 40% de moins.

  • Le cinéma veut conserver l'exception culturelle

    L'Union européenne s'apprête à ouvrir des négociations pour un accord de libre-échange avec les États-Unis, mais les cinéastes européens refusent l'inclusion des services audiovisuels dans les discussions. Lancée par les frères Dardenne, une pétition intitulée "L'exception culturelle n'est pas négociable !" circule actuellement dans l'UE. Plus de 5000 personnes l'ont déjà signée.

  • Invoquer le Droit européen contre une administration

    Cette possibilité est ouverte aux citoyens depuis 1963. Il y a 50 ans, la Cour européenne de Justice a décidé que désormais, les individus pouvaient demander l'application d'une loi européenne devant un tribunal national. Le 13 mai, la Cour de Luxembourg célèbrera le 50e anniversaire de l'arrêt Van Gend en Loos qui avait marqué le changement.

Thèmes Europe