Comment faire reculer le suicide chez les personnes âgées ?

Noeud emission temporaire pour le nid source 345 par Rédaction de France Info lundi 10 septembre 2012

L'association Au bout du fil propose justement
un service original. Contacter par téléphone ces personnes seules et âgées pour briser la solitude. Mireille Dantel-Fort les appelle depuis quatre
ans et elle mesure la souffrance des personnes âgées lors de leurs confidences.Les hommes sont les plus sensibles.

Michèle Delaunay, la ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l'autonomie a annoncé ce matin, une série de mesures
pour lutter contre le suicide des personnes âgées, en souhaitant d'abord
sensibiliser les professionnels de santé pour qu'ils reconnaissent les signes
avant-coureurs de la dépression : un repli sur soi, une parole rare ou
encore un manque d'appétit. Dans ce sens, une mallette contenant des fiches d'information
sera envoyée avant la fin de l'année aux professionnels du secteur de l'aide à
domicile. Il faut aussi que les familles, les proches et les voisins s'impliquent plus.

La ministre souhaite notamment mettre en réseau les
différentes associations et structures qui travaillent sur la prévention. Le
comité national de vigilance et de lutte contre la maltraitance des personnes
âgées et handicapées sera réactivée en novembre prochain avec une mission :
travailler sur cette problématique.

Mais il faut aussi recréer du lien social, donner l'occasion
à ces personnes âgées de rencontrer des personnes au quotidien, des enfants par
exemple. Ce sont des échanges qui fonctionnent bien comme l'explique Françoise
Facy, la Présidente de l'Union Nationale pour la prévention du suicide.