Juppé ne croit "absolument pas" aux promesses de Bachar al-Assad

Juppé ne croit "absolument pas" aux promesses de Bachar al-Assad

Comme on lui demandait s'il croyait aux engagements pris par Bachar al-Assad lors de la visite de Sergueï Lavrov de mettre un terme aux violences "d'où qu'elles viennent", Alain Juppé a rétorqué: "Absolument pas". Avant d’ajouter : "C'est vraiment une manipulation de la part de Bachar al-Assad dans laquelle nous n'allons pas tomber". "Cela fait +N+ fois que des gens vont à Damas rencontrer Bachar al-Assad et qu'il leur donne des bonnes assurances. […] Je ne crois absolument pas aux engagements du régime syrien qui s'est discrédité", a-t-il expliqué.  

Alain Juppé a ensuite attaqué le régime syrien sur sa légitimité :  
"Lorsqu'on a massacré 6.000 de ses concitoyens [...], on n'a plus de légitimité", a ajouté le chef de la diplomatie française. Enfin, Alain Juppé a jugé que Moscou se "trompait complètement" dans ses "arguments" sur le dossier syrien.