L'ascension des Frères Musulmans en Egypte

Planète Géo par Sandrine Marcy dimanche 16 octobre 2011

Education et action sociale sont les deux grandes activités des Frères Musulmans : ils possèdent des écoles, des dispensaires, construisent aussi des mosquées; la confrérie compte d'ailleurs de nombreux professeurs et médecins.

Depuis le départ du président Hosni Moubarrak, le 11 Février dernier, tout a changé pour les Frères Musulmans: ils sont sortis de l'ombre. La confrérie islamique représentée par le parti de la Liberté et de la Justice compte obtenir plusieurs sièges dans l’assemblée constituante en principe élue le mois prochain.

Par le passé, ils ont vécu longtemps dans la clandestinité.
Créée en 1928 au nord-est de l’Egypte par Hassan al-Banna, comme instrument d’opposition sous l’occupation britannique, la confrérie islamique, a été dissoute en 1954 par le président Nasser. Il y a eu plus de 20.000 arrestations, pendant la première décennie et beaucoup de membres de la confrérie ont fui en Europe pour échapper à la torture et à la mort.

Aujourd'hui la vieille garde continue de diriger l'organisation, prône une société appliquant la loi coranique, la Charia. mais derrière elle s'est créé un mouvement de jeunes Frères plus ouvert sur le monde, partisan de la séparation entre le religieux et le politique.
D'où des dissensions dans la confrérie .