Comment se protéger contre l'espionnage de la NSA ?

Nouveau monde par Jérôme Colombain mardi 5 novembre 2013
Comment se protéger contre l\\\'espionnage de la NSA ?

La protection la plus efficace, c'est de ne plus utiliser
les outils numériques (téléphone mobile, emails, réseaux sociaux... Internet
d'une manière générale). Bref, vivre un peu dans un bunker numérique comme dans
le film Ennemi d'Etat. Certes, c'est un peu radical.

Chiffrer ses messages

Vous pouvez chiffrer vos messages comme un agent
secret. Par exemple, pour envoyer des emails sans risque
d'interception, vous pouvez utiliser le logiciel GnuPG qui exploite l'algorithme
de chiffrement OpenPGP. Autant vous le dire tout de suite : ce n'est quand
même pas aussi simple que de se faire couler un bain...

Pour aller sur Internet en toute confidentialité, l'outil
miracle s'appelle TOR (The Onion Router), une sorte de réseau superposé à
Internet, tellement fiable que les trafiquants de drogue l'utilisent. Selon
Edward Snowden, la NSA aurait essayé de casser la sécurité de TOR mais n'y
serait pas parvenue.

Un chercheur français d'Aix en Provence a aussi mis au point
un système baptisé " Peersm " qui vise également à sécuriser les
échanges sur le Net.

Si vous pensez qu'il y a un mouchard sur votre ordinateur,
vous pouvez faire un petit nettoyage avec le logiciel libre Bleachbit.

Open source contre logiciels propriétaires

Il est préférable d'utiliser des programmes Open Source et
pas des logiciels de grandes entreprises américaines pouvant dissimuler des
" backdoors ", des portes dérobées.

Si vous êtes vraiment traqué, vous penserez sans doute que
même le matériel est piégé par la NSA et, dans ce cas, vous pouvez fabriquer
votre propre ordinateur avec des composants répondant au concept d'Open
hardware, c'est-à-dire sans aucun secret de fabrication.

On peut aussi utiliser un smartphone sécurisé comme celui que
vient de mettre au point la société française Bull mais qui coûte
malheureusement 2000 Euros et qui impose des contraintes. Comme toujours la sécurité est inversement proportionnelle
au confort d'utilisation.

Espionnage économique

Si les inquiétudes du grand public ne sont pas vraiment
justifiées, le problème est réel pour les dirigeants politiques et les personnes
clés dans les entreprises sensibles. On ne sait pas bien où s'arrête l'espionnage
anti-terroriste et où commence l'espionnage économique. C'est contre cela qu'il
faut savoir se protéger.