aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Innovation : un nouveau souffle ?

le Vendredi 8 Juin 2012 à 11:53
  • Pas encore de votes

Le 5e forum des enseignants innovants s'est tenu la semaine dernière, et pour la première fois le ministre de l'Education nationale – Vincent Peillon - a fait le déplacement. Est-ce l'amorce d'une relance de l'innovation scolaire ?

François Jarraud

Réponse avec François Jarraud, rédacteur en chef du Café Pédagogique, qui organise le forum des enseignants innovants.

Extrait de l'édito de François Jarraud intitulé "2012, le cru de la reconnaissance" :

"Le cru 2012 est exceptionnel aussi car il s'inscrit dans un changement d'époque, une parenthèse entre un passé récent où l'école s'est sentie meurtrie et les enseignants méprisés, et un avenir dont on ne perçoit pas encore les contours mais que nous souhaitons prometteur. Le soleil rayonne sur l'éducation, alors pourquoi bouder notre plaisir, l'automne arrivera bien à temps pour doucher nos enthousiasmes.

Snobés par le pouvoir précédent, les enseignants innovants, tous les enseignants, sont revenus, et même venus en grâce. Vincent Peillon s'est arrêté à Orléans et la cohorte officielle bouleversant les usages d'une communauté d'ordinaire peu cravatée, a amené dans son sillage le souffle de reconnaissance jusque là absent de son paysage... Lire la suite"

Extrait du reportage de Mattea Battaglia et Aurélie Collas publié sur le blog "Peut mieux faire" du monde.fr :

"Inauguré, vendredi 1er juin, par le nouveau ministre de l'éducation nationale, Vincent Peillon, le 5e Forum des enseignants innovants a réuni, deux jours durant à Orléans (Centre), une centaine de professeurs porteurs de projets extrêmement divers, bien que souvent marqués par les nouvelles technologies. De ces deux journées pleines d'échanges et de rires, on retiendra l'optimisme, la passion, la grande créativité de ces "super profs", qui ne se lassent pas de chercher, d'inventer, de tester des manières d'enseigner, et ce dans un seul but : faire réussir tous leurs élèves. On est loin, très loin, des clichés souvent véhiculés sur les enseignants moroses, dépassés, déprimés. Lire la suite..."

"

aller directement au contenu