aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Bernard Pivot, amoureux des mots sur Twitter

le Vendredi 24 Février 2012 à 08:36
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4 (1 vote)

Après Apostrophes et Bouillon de Culture ou il parlait littérature, Bernard Pivot a trouvé un nouveau moyen d'expression : Twitter.

{iframe|daily|259.875|462|xp0pve}

Bernard Pivot : "Tweeter, c'est revenir au journalisme" © FranceInfo

Il a découvert récemment ce réseau social où l'expression de chacun doit se résumer à 140 caractères.

@bernardpivot1 compte aujourd'hui près de 18.000 abonnés et communique tous les jours, sur ses humeurs, ses coups de coeurs culturels et ses réflexions. Il raconte, dans les Choix de France Info,  en quoi la concision de ce média est une bonne chose : "Tous les élèves de journalisme devraient s'abonner à Twitter."

Le savant mélange d'immédiateté et de profusion du réseau social lui plait, la contrainte d'aller à l'essentiel aussi.

Seul bémol : beaucoup de twitteurs (Bernard Pivot préfère ce terme à "twittos") lui demandent des conseils en grammaire et il n'a hélas pas le temps de répondre à tout le monde. Il continue en effet à exercer sa passion première : la littérature, qui, depuis qu'il a découvert le monde  des tweets, prend une dimension toute particulière.

aller directement au contenu