aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Rythmes scolaires: le débat

le Mardi 22 Janvier 2013 à 10:15
  • 2 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4 (3 votes)

Quel rythme scolaire pour nos enfants? La question divise et ressurgit aujourd'hui avec la grève dans les écoles parisiennes.

C'est une grève très suivie avec plus de la moitié des établissements fermés et plus de 80% des enseignants en grève.

Le motif de la grogne: le projet  mené par le ministre de l'Education Vincent Peillon de revenir à quatre jours et demi de classe par semaine dont le mercredi matin.

Mais ce projet qui doit entrer en vigueur dès la rentrée prochaine divise.

Pour nous présenter ces deux points de vues nous recevons dans le studio de France Info Sebastien Sihr, secrétaire général du SNUipp FSU principal syndicat du primaire, et qui nous expose les raisons de l'oppositions des enseignants à cette réforme. Il est confronté à Paul Raoult, vice-président national  de la FCPE, favorables aux mesures proposées par le ministre. 

 

2
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
chicoteau christine (anonyme),
Et bien voilà ! Encore une fois, les syndicats n'ont pas réussi leur communication ! Je suis enseignante dans le 11°, voilà pourquoi j'ai fait grève hier: La mairie de Paris n'a pas les moyens de payer des animateurs pour les activités culturelles qu'elles comptent mettre en place pendant la pause méridienne. Chaque midi, dans notre école, c'est la grande valse : les animateurs que l'on nous envoie, quand ils viennent, sont en majorité des gens qui ne maitrisent pas le français et qui n'ont aucune formation. Les hurlements sur les enfants et le langage banlieue sont de rigueur !!! Il n'y a ni matériel, ni locaux pour eux et les enfants : les jours de pluie, ils sont parqués dans le hall ... Chaque jour, la directrice s'évertue à leur expliquer les rudiments de leur travail : gestion d'un groupe, langage approprié, activités, règles de sécurité, respect des horaires ...Et puis hop, le lendemain, il faut recommencer avec de nouveaux arrivants. Que veut nous imposer Delanoë ? La même chose mais jusqu'à 14h15 ! C'est tout ! J'ai du mal à imaginer le côté culturel et reposant dans l'histoire. Des activités artistiques ? Dans quels locaux ? Avec quel matériel ? Des activités physiques ? Des activités musicales ? L'idée est bonne, mais la réalité tellement désolante. Les enseignants ne sont pas corporatistes, ils ne défendent pas leurs petits intérêts, mais leurs élèves .Ce serait bien qu'un jour, cela se sache !
Avatar de anonyme
Les enfants sont déjà supers fatigues après 8h de classe sans compter les devoirs a faire a la maison, et on voudrait leur enlever le mercredi matin ou ils peuvent dormir un peu? C'est ridicule!!! Surtout pour les tous petits qui ont bien du mal a suivre le rythme! On sait bien qu'un enfant a du mal a rester concentre plus de deux heures sur un même sujet... Je pense plutôt qu'il faudrait essayer de s'adapter au système anglais ou espagnol. Les anglais ont cours le matin et l’après-midi est réservé au sport. Les espagnols commencent a 9h le matin, mais terminent a 15h30 tous les jours. Ça leur permet d'avoir plus de tps pour leurs devoirs scolaires et de pouvoir profiter de leurs soirées. enfin, ce n'est que mon avis, mais je pense qu'on ne devrait pas assommer les enfants de fatigue. Surtout en primaire. Ils auront bien assez de boulots pendant le reste de leurs études.
aller directement au contenu