aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

En quoi consiste le job de ministre ? Bruno Le Maire répond aux juniors

le Samedi 23 Juin 2012 à 06:10
  • 2 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4.5 (2 votes)

Au lendemain des législatives et du mini remaniement ministériel, les juniors s'intéressent à la fonction de ministre : en quoi consiste le job ? Un ancien ministre de Nicolas Sarkozy leur répond.

Il ya quelques semaines encore, il était ministre de l'Agriculture et de la Pêche. Bruno Le Maire, 43 ans, a occupé cette fonction durant trois ans sous l'autorité de l'ex-Premier ministre François Fillon.

On les voit à la télévision, on les entend à la radio, sur France Info notamment, mais on ne sait pas toujours à quoi ressemblent les journées de travail des ministres et de leurs équipes. Quelle est la pression de la fonction, et quels sont les moments de grande satisfaction ou de joie que peut ressentir un ministre.

Aujourd'hui, ils sont 38 à la table du Conseil des ministres, dans le salon Murat, autour du Président Hollande et de Jean-Marc Ayrault, le chef du gouvernement. Trente-huit ministres et ministres-délégués, avec, pour la première fois sous la Ve République, autant de femmes que d'hommes. 

Au micro : Mado, 11 ans (en CM2 à Garches), et Luca, 10 ans (en CM1 à Nogent-sur-Marne).

BONUS ► En quoi consiste le job de ministre ? Encore plus de questions-réponses avec Bruno Le Maire  
 

Lecture
 
Partager

Mado, 11 ans, et Luca, 10 ans, questionnent l'ancien ministre de l'Agriculture © PlayBac Presse Ugo Emprin

Vidéo(s)

{iframe|vimeo|260|462|36536717}
2
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Serait-ce qu'il cherche des p'tits boulots pou_r se recycler... F
Avatar de anonyme
VERSAVEL (anonyme),
Dans ses réponses aux enfants, Bruno Lemaire a dit combien il était fier d'avoir mené à bien la reconduction du PEAD. Malheureusement, il n'a parlé que des Restos du Coeur comme acteur de l'aide alimentaire en France. C'est une erreur ! Il aurait du être objectif et nommer aussi les autres associations que sont le Secours Populaire et les Banques Alimentaires auxquelles l'Union Européenne confie aussi la distribution du PEAD et qui se sont mobilisés aussi pour infléchir la décision de l'Union Européenne. Il n'y a pas que les Restos qui se sont réjouis de pouvoir continuer leur action auprès des plus démunis, les autres réseaux aussi... mais personne n'en parle !
aller directement au contenu