aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Bac 2013 : des consignes de correction étonnantes en langues vivantes

le Vendredi 5 Juillet 2013 à 05:00 mis à jour à 12:31
Par Célia Quilleret

La grille d'évaluation reçue par les professeurs d'anglais pour le bac 2013 © Radio France

Alors que les résultats du bac sont publiés ce vendredi, France Info s'est procuré la grille d'évaluation des épreuves de langues vivantes. Le ministère de l'Education a conseillé aux enseignants de donner des points, même si la réponse est en français, et a aussi suggéré de noter large.

Vous n'avez pas tout à fait la bonne réponse, mais je vous donne quand même le point. Ce vendredi, les résultats du bac sont publiés et France Info a pu avoir accès à la grille d'évaluation des correcteurs des épreuves de langues vivantes : il est écrit noir sur blanc qu'il faut noter large.

Selon le ministère de l'Education, il suffit qu'un élève obtienne 34 points sur 40 à l'épreuve d'évaluation de l'expression écrite pour obtenir 10 sur 10. Concernant les questions de compréhension, les correcteurs sont invités à accepter les réponses rédigées en français, l'an dernier il n'en était pas question.

Difficile à traduire en note

Ces consignes sont inédites, certains enseignants s'offusquent, et certains comprennent la démarche. Désormais les élèves doivent être jugés sur les compétences acquises en expression et en compréhension et cela n'est pas facile à traduire par une note. "Le problème", selon Sandrine Grié, enseignante d'anglais dans les Yvelines et élue au Sgen CFDT"c'est la difficulté de mettre en adéquation une évaluation qui correspond au cadre européen des langues, qui est quelque chose de borné, avec des niveaux et de traduire ces niveaux-là en note". Elle estime que les enseignants auraient dû être accompagnés tout au long de l'année dans cette réforme, "et ça n'a pas été très bien fait".

Toutes les épreuves de langues vivantes du bac sont concernées par ces nouveaux barèmes de notation, les syndicats demandent une meilleure formation à cette nouvelle évaluation, ils ne veulent pas que le bac soit bradé. 

LES RÉSULTATS DU BAC sur francebleu.fr

Bac 2013 : des épreuves de langues surnotées ?  
Célia Quilleret

Lecture
 
Partager

les consignes reçus par les correcteurs le 26 juin 2013 © Radio France

 

 

Par Célia Quilleret
23
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
D'ETIGNY (anonyme),
En tant que correctrice des épreuves écrites et examinatrice des épreuves orales d'anglais en outremer, je précise que c'est la première fois que je vois ces grilles et ces indications. Elles n'ont pas été distribuées chez nous!!
Avatar de anonyme
Rosie (anonyme) @ D'ETIGNY (anonyme),
Je ne suis pas surpris. Cet article est trompeur en plusieurs points, il annonce en titre des « consignes de correction étonnantes en langues vivantes » et ne parle que de l'anglais, et il oublie tout simplement de dire que consignes et grilles varient selon les langues et selon les académies.
Avatar de anonyme
On veut donner l'illusion que tous sont des cerveaux. Ils tombent de haut plus tard. Et c'est le règne du piston dans le travail, puisque idiot ou intelligent, ils ont tous des diplômes de niveau élevé, mais qui ne traduit pas leurs vraies compétences. En plus, un BAC+5 "littéraire" ne vaudra jamais autant qu'un BAC+5 scientifique. Ceux qui sont bons en maths sont excellents dans toutes les autres matières. Ceux qui sont mauvais en maths sont un peu moins mauvais dans les autres disciplines. Managers, gouvernants etc. sans compétence sont ceux qui nuisent à tous les autres ! Les gens jalousent les intelligents, alors que les intelligents servent les intérêts des autres au contraire. Un idiot "décideur" ne choisit même pas les bonnes idées parmi celles des autres, et les idiots éliminent les intelligents, car ils craignent leurs compétences. Faire admirer l'intelligence n'est pas moins justifié que de célébrer ceux qui courent vite. Et les media qui pèsent sur l'opinion publique devraient contribuer moralement dans ce sens. 90% de reçus au BAC, les mentions bien dont le nombre explose, ne sont pas des bonnes nouvelles, car c'est factice.
Avatar de anonyme
D. (anonyme) @ Bernard (anonyme),
Si vous étiez plus intelligent que "les gens", vous sauriez que l'école n'a par pour but de rendre intelligent mais d'instruire, ce qui n'est pas tout à fait la même chose (et on peut être bête et bon en mathématiques). Et si les idiots arrivent à "éliminer" plus intelligents qu'eux, c'est certainement parce qu'ils ne sont pas si idiots que ça.
aller directement au contenu