aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Très forte hausse du chômage en octobre : +1,5% par rapport à septembre ; +10,6% sur un an

le Mardi 27 Novembre 2012 à 18:00
Par Baptiste Schweitzer

  © IDÉ

Le chômage continue d'augmenter en France. Au mois d'octobre, le nombre de demandeurs d'emplois en catégorie A – qui n'ont exercé aucune activité – s'établit à 3.103.300 personnes, c'est 1,5% de plus qu'au mois de septembre. Sur un an, l'augmentation du chômage s'élève à 10,6%.

Un million de chômeurs de plus en quatre ans. D'octobre 2008 à octobre 2012, le chômage a connu une hausse quasi ininterrompue en France. Désormais, la France compte 3.103.300 demandeurs d'emploi en catégorie A, c'est-à-dire qu'ils n'ont exercé aucune activité durant le mois. 

Entre septembre 2012 et octobre 2012, la hausse du chômage est de 1,5%. Sur un an, l'augmentation est de 10,6%. Cette augmentation touche toutes les catégories, sans exception. Mais ce sont les seniors et les moins de 25 ans qui subissent de plein fouet cette hausse. Ainsi, le chômage a augmenté de 18% pour les hommes âgés de plus de 50 ans sur un an. 14,1% sur un an pour les moins de 25 ans. 

Pour le ministre du Travail, Michel Sapin, "cette séquence négative des chiffres du chômage renforce notre détermination à agir, tous ensemble, pour en inverser la courbe d'ici la fin de l'année prochaine". 

"Il faut revenir à début 2009 pour avoir des chiffres aussi mauvais" explique Mathieu Plane, économiste à l'OFCE  

Lecture
 
Partager
Par Baptiste Schweitzer
17
Vos réactions sur cette info
Avatar de touton
Le phénomène de chômage croissant a commencé il y a plusieurs années avec 350 000 emplois industriels détruits en 5 ans en France et 750 000 depuis 2002. Puis aggravé depuis 2008 à cause de la crise économique. Lors des commentaires on évoque peu une partie des raisons qui motivent les délocalisations et leur corollaire le chômage. Parmi les causes des délocalisations, il en est une qui pèse des tonnes. Celle de la puissance des syndicats pour lesquels le patron est un vilain sueur de burnous qu'il faut pendre haut et court. D'où la guerre de tranchées permanente et exténuante de ces derniers ennemis de l'employeur forcément exploiteur. Les entrepreneurs le savent mieux que personne et préfèrent exercer leurs activités dans des pays où les pouvoirs publics leur sont reconnaissants de donner du travail à leurs ressortissants. A propos de la qualité et du savoir-faire français, il s'exporte et s'acquiert. Tout cela à moindre coût. Dans ces conditions, il faut vraiment être masochiste pour vouloir s'implanter et produire en France à présent. Ce sont les gouvernements successifs, pas seulement celui Nicolas Sarkozy qui, depuis des décennies, n'ont jamais voulu juguler ce problème gravissime.
Avatar de anonyme
"Le seul moyen de retrouver la croissance, est de s'enlever de l'euro et de fermer la porte aux importations massives de tous produits venant du continent asiatique, là, et seulement là on pourrait créer des emplois massivement " c'est ridicule. Vous, les Francais obtiennent aussi des benefices des produits bon marche asiatiques, non ?
Avatar de touton
« Très forte hausse du chômage en octobre : +1,5 % et +10,6 % sur un an » soit « 3 103 300 demandeurs d’emploi sur un an » écrivez-vous. Cela ne fait que s’aggraver. Et, pendant ce temps, on nous gave avec les états d’âme, les agitations, les prises de position des uns et des autres en vue de la présidence de l’UMP. À ce compte, ce sera la débandade de leurs sympathisants. Les socialos sont morts de rire et sont assurés ainsi d’être de nouveau élus en 2017.
Avatar de anonyme
Lezardhorizon (anonyme),
Ben une bonne guerre pour relancer l'humanité, c'est la bonne vieille recette ça, non?
aller directement au contenu