aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Mélenchon jette le rapport Gallois "à la poubelle"

le Mardi 6 Novembre 2012 à 08:30
  • 54 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4.9 (25 votes)

Invité de France Info, le co-président du Parti de gauche a vivement dénoncé le constat et les propositions du rapport Gallois. Dire que le coût du travail est excessif est selon lui un "mensonge". Ce qui coûte cher selon Jean-Luc Mélenchon, "c'est le capital". Et sa conclusion est sans appel :"Il faut jeter ce rapport à la poubelle."

{iframe|daily|259.875|462|xuvmav}

Mélenchon jette le rapport Gallois "à la poubelle" © FranceInfo

"C'est une comédie. Pendant des semaines nous avons eu un matraquage sur le thème 'le coût du travail est excessif', répété sur tous les tons et toutes les antennes. Et ce matin l'oeuf est pondu et que voyons nous: le coût du travail est excessif" s'est amusé Jean-Luc Mélenchon avant de dénoncer, "avec la plus grande fermeté, un mensonge" :

"Ce qui coûte cher en France, c'est le coût du capital. On paie en France deux fois plus d'argent pour les dividendes aux actionnaires qu'on en paie pour les cotisations sociales".

Et le co-président du Parti de gauche de faire un appel du pied appuyé au Vrai du Faux de Gérald Roux: "Il y a des armées de gens qui décryptent les émissions de radio, j'espère qu'on va décrypter ce que je suis en train de dire."

Quant à la baisse des charges des entreprises, il balaie cette "lumineuse" idée du revers de la main : "Dites moi qui va les payer? Les contribuables. Ou bien on renoncera aux droits qui y correspondent. On soignera moins les gens, on les éduquera moins et c'est là que la vraie compétitivité de la France s'abaissera".

Enfin Jean-Luc Mélenchon insiste en accusant les entreprises et surtout leurs actionnaires: "Est-ce que vous savez que les investissements étaient deux fois moins importants que les dividendes distribués il y a de cela deux ans pour autant que je me souvienne bien de mes  chiffres. Pourquoi est-ce que c'est en France que le capital est le plus vorace, le plus carnivore, le plus cannibale sur l'économie?"

54
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
xavierb (anonyme),
On a changé de gouvernemt face à ces types qui nous prennent pour des imbéciles; toujours le même charabia pendant au moins 10 ans pour donner aux fraudeurs fiscaux notamment et enlever aux pauvres; ( idée debile de remettre une tva en donnant aux médecins ... c'etait le sarkommunisme ) De qui se moque-t-on ? Des entreprises ou banques ont pris 50 milliards il y a quelques années ; nous réclament de faire une économie de 60milliards etc. le samu est payant; pourquoi le considére-t-on comme administration ? contactons mbulances ou/et pompiers. A quand la liste en France sur les "paradis fiscaux" donnée aux impots pour un contrôle fiscal à tous ces gens dans le commun des mortels. Ces gens du show buziness notamment dont on a une indifférence s'ils payent des impôts; on parlerait de réquisition des logements bnp etc... parait-il que des locaux en rapport avec cécile duflot ont été évacués; fut un temps ils avaient plus d'enthousiasme à le faire sur des familles que sur des types tous seuls Ce ne sont pas les familles qu'il faut embêter mais ces types tous seuls.
Avatar de anonyme
Et encore il ne dit pas tout ; sur ce même France Info, un journaliste de La Croix, grand journal 'bolchevik', Antoine Peillon dénonçait la fraude-évasion fiscale annuelle de 600 milliards, rémunérés en moyenne 7,5% ces 30 dernières année, nets d'impôts qui représente une double fraude pour les recettes de l'état. Il aurait pu citer Le Point qui parle d'une cagniotte accumulée de 25 à 36 000 milliards dans les paradis "gris" ces 40 dernières années. Ce qui serait intéressant, c'est qu'un journaliste ait un jour le courage, si ce mot veut encore dire quelque chose dans la profession, de lui demander son avis sur ces 2 sujets.....
Avatar de anonyme
wilkowsky (anonyme),
Dans le précédent texte, il faut lire "capitulation" et non pas capitalisation. J e profite de ce 2ème commentaire pour demander à ceux qui se réclame de l'aile gauche du PS comme Demontebourg ou Hamon ce qu'ils continuent à faire dans cette galère gouvernementale ou s'ils préfèrent manger chaque jour un chapeau!
Avatar de anonyme
wilkowsky (anonyme),
On ne compte plus les retournements de veste entre le candidat Hollande et le Hollande président! S'il avait fait preuve de franchise il eut été plus simple de demander à Parisot du Médef de faire le rapport, la mouture aurait été la même. Ce n'est plus du renoncement c'est de la capitalisation ,même pas en rase campagne. Il appartient au front de gauche, avec toutes celles et ceux qui sont prêt à le rejoindre à réveiller l'opinion publique, voire lancer un appel à une grande manifestation pour infléchir à gauche la dérive droitière du PS.
aller directement au contenu