aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Jean-Louis Borloo dit-il vrai sur les créations d'emplois à domicile ?

le Mercredi 3 Octobre 2012 à 05:50
  • 1 commentaire
  • Pas encore de votes

L'ancien ministre du Travail déplore l'alourdissement des charges sociales pour les emplois à domicile prévu dans le budget 2013. Jean-Louis Borloo affirme que ce secteur est celui qui a le plus embauché depuis cinq ans en France. "400.000 emplois créés", dit-il. Vrai ou faux ? Réponse ici.

Vrai

Ce secteur a créé 400.000 emplois, entre 2005 et 2010,  d'après les chiffres de la Dares, le service de statistique du ministère du Travail. On est passé de 1.375.000 emplois au 2eme trimestre 2005 à 1.774.000 au 2eme trimestre 2010.    
Cela fait des emplois à la personne l'un des secteurs les plus dynamiques avec 6% de l'emploi en France et 1,1 % du PIB, selon la Fédération du service aux particuliers.  

Bémol

Les 1.774.000 emplois ne sont pas des "équivalent temps plein". Car les emplois à la personne sont divers. Les nounous ou assistantes maternelles vont souvent travailler à temps plein, alors que les employés de maison, qui font du ménage, ou les aides à la dépendance travailleront en moyenne 25 heures par semaine.

Secteur d'avenir

Reste que ce secteur va encore grossir car la population française vieillit, les femmes travaillent toujours plus et leur fécondité va se maintenir à deux enfants en moyenne. Les besoins sont importants. Concrètement, dans les 10 ans qui viennent, il y aura déjà 200.000 créations nettes d'emplois, mais ce n'est pas tout. Christian Klein, chef de projet au Centre d'analyses stratégique explique que "c'est un secteur dans lequel il y aura [...] de très nombreux départs à retraite et donc plus de 600.000 postes vont être à créer ou être remplacés dans les 10 prochaines années".        
Et d'ici 20 ans, entre 660.000 et 825.000 emplois supplémentaires pourraient même être créés, d'après le Centre d'analyse stratégique.

Carotte fiscale ou pas ?

Il reste toutefois une inconnue pour l'avenir de ce secteur. Depuis le début des années 2000, les services à la personne ont été fortement soutenus par l'Etat. Une grande partie des ménages a déclaré ces emplois, uniquement parce qu'ils permettaient de faire baisser les impôts. Si les avantages fiscaux sont trop rognés dans les prochaines années, le travail au noir augmentera. La Fédération du service aux particuliers estime qu'actuellement, 70% du secteur fonctionne déjà au noir.

1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
pastilleverte (anonyme),
Allez M.Ayrault, un petit effort, taxez les vilains ménages "riches" qui osent déclarer du personnel de service chez eux . Il faut vite les décourager à tout prix par souci d'égalité !!! vive le travail au noir.
aller directement au contenu