aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Florian Philippot dit-il vrai sur le coût de l'aide européenne à Chypre pour les contribuables français ?

le Mardi 26 Mars 2013 à 05:50
  • 14 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)

Le numéro deux du Front national affirme que les contribuables français vont "encore verser de l'argent" pour le plan d'aide à la Chypre conclu hier matin. Pour Florian Philippot, le Mécanisme européen de stabilité est engagé à hauteur de dix milliards d'euros dans ce sauvetage, dont deux milliards pour la France. Vrai ou faux ? Réponse ici.

Faux !

D'abord, tentons de comprendre comment Florian Philippot en arrive à ce chiffre de deux milliards d'euros.
De toute évidence, le numéro deux du Front national prend le montant de l'aide à Chypre (dix milliards d'euros). Ensuite, il affirme que le Mécanisme européen de stabilité est l'unique fournisseur de ces dix milliards. Et il constate que la France contribue pour 20% au Mécanisme européen de stabilité.
Résultat : 20% de dix milliards = deux milliards d'euros à payer par les Français. Imparable à première vue, mais simpliste, car les choses sont plus compliquées que cela.

Pas si simple   

D'abord parce que le Mécanisme de stabilité ne sera l'unique pourvoyeur de cette aide. Il y aura aussi le FMI, même si on ne connait pas encore la répartition de l'effort entre les deux institutions.

Ensuite, en revenant sur la nature du mécanisme, on comprend que les choses sont moins évidentes que le raisonnement de Florian Philippot. Nicolas-Jean Bréhon, spécialiste du budget européen, économiste auprès de la fondation Robert Schuman, rappelle que "tous les Etats (de la zone euro) participent au pot commun. Ce mécanisme, dés lors que chaque Etat finance une partie du capital du MES, la masse collectée est telle que cela permet au Mécanisme européen de stabilité d'emprunter des sommes extrêmement importantes et de prêter des sommes extrêmement importantes. C'est ce qu'on appelle l'effet de levier".

Le mécanisme prête aux pays en difficulté à des taux qu'ils ne pourraient jamais obtenir seuls sur le marchés. Il peut prêter jusqu'à 500 milliards d'euros au total.

Capital

Dans le cas qui nous intéresse, les dix milliards d'euros d'aide à Chypre ne proviennent pas du capital du Mécanisme de stabilité mais de l'argent emprunté par lui. Le capital est là comme garantie pour rassurer les marchés financiers.
Reste qu'il faut bien constituer ce capital, ce qui coutera au total à la France 16 milliards d'euros, versés en plusieurs fois. C'est beaucoup plus que les deux milliards évoqués par Florian Philippot certes. Mais cet argent sert à l'ensemble de l'activité du Mécanisme de stabilité et pas uniquement à la crise chypriote, loin de là.

14
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
cecicela42 (anonyme),
L'Europe sauve la Grèce? Non, les financiers européens sauvent leurs intérêts. L'Europe sauve l'Espagne? Non, les financiers européens sauvent leurs intérêts. L'Europe sauve le Portugal? Non, les financiers européens sauvent leurs intérêts. L'Europe sauve Chypre? ..... Cette Europe là concerne qui ? Moi, je ne sais pas du tout ce qu'est 1 mrds d'euros ! Mais les chypriotes savent qu'ils ne peuvent pas retirer 100 balles au distributeur depuis 11 jours
Avatar de anonyme
Pascal G (anonyme),
Le FN ment! Bien sûr, il ment depuis toujours et il essaie d'entraîner la France dans ses mensonges. Merci France Info de l'avoir démontré!
Avatar de anonyme
Chap (anonyme),
Monsieur Philippot est content : non seulement il apparaît très sérieux et crédible sur les histoires d'économie - bref il sait compter et gérer en bon père de famille son petit pécule - mais en plus les médias lui font une place respectable (il n'est plus le p'tit chef d'un service d'ordre musclé et nazillons) pendant qu'il désigne un nouveau bouc émissaire, les Chypriotes. Il réussit même à se démarquer du ministre de l'intérieur qui nous propose plutôt les Roms comme "têtes de Turcs". Bonne com' avec la complicité des médias français.
Avatar de anonyme
SABATIER (anonyme),
Cela montre bien les raisonnements simplistes de filipo comme de l'ensemble des dirigeants du FN... c'est ce qui accroche le mieux les électeurs d'extrême droite, quelquechose de simple, facile à comprendre même si c'est faux !
aller directement au contenu