aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Bernard Thibault dit-il vrai sur le sous-emploi ?

le Mardi 4 Septembre 2012 à 05:50
  • 9 commentaires
  • Pas encore de votes

Le secrétaire général de la CGT affirme qu'il y a en France entre cinq et six millions de personnes en sous-emploi. Vrai ou faux ?

Invité de RTL hier, Bernard Thibault affirmait : "Entre cinq et six millions de nos compatriotes [...] sont en situation de sous-emploi".

Faux

Au départ, il faut exclure de cette estimation les trois millions de chômeurs qui sont "sans emploi" et non en "sous-emploi".

Le sous-emploi, c'est quoi ?

Selon la définition du Bureau International du Travail, ce sont des personnes employées à temps partiel et qui souhaiteraient travailler d'avantage, ce qu'on appelle le temps partiel subi. Il faut y ajouter les Français qui ont été récemment au chômage partiel. En France, dans la dernière étude emploi de l'INSEE (1er trimestre 2012), le nombre de personnes en sous-emploi se montait à 1.346 000. On est donc loin des cinq à six millions avancés par Bernard Thibault.

Frontière opaque  

On peut se demander si le leader de la CGT n'a pas englobé dans le sous-emploi toutes les personnes à temps partiel en France. Elles sont près de 4.700.000. Parfois la frontière entre temps partiel subi et temps partiel choisi est difficile à cerner. Marion Cochard, économiste à l'OFCE, rappelle que même si certaines personnes déclarent travailler volontairement à temps partiel, il n'en reste pas moins qu'elles pourraient vouloir travailler plus si leurs contraintes personnelles le permettaient. C'est le cas des femmes qui constituent 80% des temps partiels en France et qui ont des contraintes domestiques (gardes d'enfant notamment).
Reste que le chiffre des cinq à six millions de personnes en sous-emploi n'est pas atteint même en ajoutant cette catégorie.

9
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Excellente initiative de braquer le projecteur sur les mensonges des statistiques du chomage : partout en france, aux usa, en Angleterre on nous ment sur la réalité du sous emploi. En Angleterre on a plus fait pour réduire les statistiques du chomage que pour créer de l'emploi. Que valent les statistiques de l'emploi aux Usa puisqu'au dela de 40 semaines vous n'etes plus indemnisé et n'avez donc aucun interet à pointer ? Mensonge ou plutot réalité tronquée partout.
Avatar de anonyme
"Selon la définition du Bureau International du Travail, ce sont des personnes employées à temps partiel et qui souhaiteraient travailler d'avantage" : donc incluant les intérimaires et autres CDD ? "...ce qu'on appelle le temps partiel subi" : ou seulement les temps partiels, en CDI ? Peut-être qu'en additionnant les précaires et les temps partiels on obtient 5 à 6 millions ? Bref, je vois pas bien où est le scoop, alors qu'on pourrait utiliser ce temps de cerveau pour chercher des solutions à plusieurs.
Avatar de anonyme
Monsieur Roux, je vous trouve quelque peu catégorique en répondant de cette manière à votre propre question... En est-il de même quand vous vous interrogez sur votre prochain article? prosélytique ou anti, je ne pense pas que vous allez informer d'éventuels lecteurs de cette manière... Cordialement. R39U14R.
Avatar de anonyme
jonathan lambert (anonyme),
Bientôt on nous dira que le chômage est une vue de l'esprit, souvent les emplois sont là ainsi que les gens qualifiés pour les occupés mais ils sont refusés,il y a beaucoup d'offre dans certains secteurs mais étant inexpérimenté ou incompétent on ne peut pas y accéder, certains épuisent leur droit au chômage sans chercher ou trouver d'emplois, pour le logement c'est pareil il n'y aurait pas de crise si les logements vacants étaient occupés. En gros il est possible de régler les problèmes, mais cela suppose qu'on oblige les travailleurs à accepter n'importe quel poste, et les propriétaires et spéculateurs à mettre à disposition leurs immeubles, je crois que cela s’appelle le communisme soviétique, peut-il y avoir d'autre forme de communisme juste et pas trop autoritaire? ... peut-on réinventer le communisme? ... Finalement Mr Thibault ne dit pas toute la vérité...
aller directement au contenu