aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

L'accès à la propriété est de plus en plus difficile

le Mercredi 7 Mars 2012 à 05:00
  • Pas encore de votes

Marre de payer un loyer : C'est l'argument premier de tous ceux qui souhaitent devenir propriétaire de leur logement. Mais comment obtenir un prêt avec ou sans apport, quelles garanties apporter, vers qui se tourner pour mettre toutes les chances de son côté ?

La période n'est pas très favorable, surtout pour les "primo-accédants" © Radio France - Eric Chaverou

Nous avons mené l'enquête à Toulouse,une ville qui attire un Français sur deux. Chaque année,  près de 15.000 personnes s'installent dans la ville rose. Il faut dire que les tarifs de l'immobilier ont moins fortement augmenté que dans les autres grandes villes de France. Malgré tout, ici comme ailleurs, la crise se fait sentir.


Maître Boris Vienne, notaire à Cornebarieu près de Toulouse, souligne que "les prix ont globalement augmenté, mais les salaires n'ont pas forcément suivi. Et les banques demandent plus de garanties." Témoignage confirmé par celui de Thérèse, 42 ans. Elle est assistante maternelle, mariée à un fonctionnaire, et mère de trois enfants  : "Il a fallu consulter quatre banques pour obtenir un prêt. Toutes nous disaient qu'assistante maternelle ce n'était pas un vrai métier ! Revenez quand vous aurez trouvé un vrai travail".

aller directement au contenu