aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"Serenitas", de Philippe Nicholson

le Mercredi 6 Juin 2012 à 10:55
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4.4 (15 votes)

Les romanciers commencent à s'emparer du problème de la dette. C'est le cas de l'ancien journaliste financier Philippe Nicholson qui imagine, dans son nouveau roman, une France effondrée après une terrible crise européenne.

"Serenitas" de Philippe Nicholson © Carnets Nord

Le pays est au bord de l'insurrection ; les services publics ont disparu ; Paris vit dans la  violence et l'insalubrité ; la Chine achète des morceaux de territoire et la nationalité est un produit qui s'achète et se vend. Un suspens réussi au cœur de l'actualité.

  • Serenitas, de Philippe Nicholson est publié aux éditions Carnets Nord (426 p., 20E)
  • Note : ****
Mot de l'éditeur

Serenitas, un thriller qui met en scène la faillite de l'Etat face aux multinationales. Il se passe à Paris dans quelques années. Partout en Europe, les entreprises ont pris le pouvoir face à des gouvernements embourbés dans leurs problèmes de dettes, de sécurité, d'emploi. Des villes privées voient le jour alors que le centre des capitales se transforment en no man's land où cohabitent narco-gangs et les exclus du système privé. Un soir, une bombe explose à Pigalle. Un journaliste paumé enquête. Et, très vite, ce qui ne semblait être qu'une énième explosion de violence se révèle être la partie émergée d'un vaste complot ourdi par les multinationales destiné à durablement déstabiliser l'Etat français. A son insu, le journaliste va se trouver plongé dans une enquête qui le dépasse très largement.

aller directement au contenu