aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Le choix de Bernard Arnault est le résultat de "décisions stupides" (François Fillon)

le Samedi 8 Septembre 2012 à 17:23 mis à jour le Dimanche 9 septembre à 17:23
Par Mélody Piu

Alors que le patron français de l'empire du luxe LVMH, Bernard Arnault, a démenti samedi son exil fiscal en Belgique, sa démarche de naturalisation fait grincer les dents de la classe politique. Avec le projet de la taxe à 75%, la gauche serait responsable de la fuite des patrons français à l'étranger, affirme l'UMP. Réactions.

Le patron le plus riche de France va-t-il devenir le patron de le plus riche de Belgique? Si Bernard Arnault dément son exil fiscal, sa démarche de naturalisation n'est pas sans inquiéter la classe politique. C'est aussi l'occasion pour l'UMP de critiquer le projet emblématique de François Hollande sur la taxe à 75% des revenus au dessus d'un million d'euros par an.

"C'est un énorme sentiment de gâchis" déclare Laurent Wauquiez au micro de France Info, "Mais c'est énorme gâchis, c'est tout ce qu'est en train de faire le parti socialiste.[...] Le résultat à l'arrivée, c'est que tous ceux qui consomment, et qui créent de l'emploi vont partir en dehors de notre pays".

"On pousse les riches dans les bras de la Belgique et à l'arrivée on aura rien gagné", a conclu l'ancien ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Wauquiez : "C'est un énorme gâchis"  
 

Lecture
 
Partager

 

Pour François Fillon c'est le résultat de "décisions stupides" qui poussent à faire fuir le symbole de la "réussite française" en parlant du groupe LVMH. "Cela va se répandre comme une traînée de poudre et dans toute la planète on dira : 'la France est un pays qui n'aime pas la réussite et qui n'aime pas ceux qui innovent'", affirme l'ancien Premier ministre.

"Si cette affaire pouvait conduire le gouvernement à réfléchir avant de mettre en œuvre des décisions aussi idéologiques, aussi démagogiques et aussi inefficaces, cela serait évidemment très positif."

Pour François Fillon, c'est le résultat de décisions stupides par le gouvernement  
 

Lecture
 
Partager

Un sentiment de trahison pour la gauche

Le PCF a dénoncé une "lâche trahison" de Bernard Arnault et a appelé samedi à "mettre hors d'état de nuire les dirigeants irresponsables et cupides".

Harlem Désir, l'un des prétendants au poste de premier secrétaire général du Parti Socialiste, à quant à lui fait un clin d'œil à la fameuse phrase de Nicolas Sarkozy, "La France tu l'aimes ou tu la quittes" en tweetant sur son compte :

Benoit Hamon, ministre délégué à l'Economie solidaire a estimé dimanche "pas très patriote"  la demande de nationalité belge par Bernard Arnault. 

Pour François Chérèque, secrétaire général de la CFDT: 

"C'est immoral par rapport à la situation des salariés dont il a la responsabilité et sur lesquels il s'enrichit",

"Moi, je pense aux salariés, par exemple aux Carrefour", un des groupes dans lequel Bernard Arnault  "a pris une participation intéressante financièrement", poursuit le responsable de la CFDT sur France 3. Toutefois "qu'est-ce qui se passe à Carrefour ? On supprime des emplois". François Chérèque demande alors aux personnes "de faire le parallèle entre cet homme qui veut échapper au fisc et les salariés de Carrefour qui perdent leur emploi".

Le porte-parole du PS, David Assouline a quant à lui accusé dimanche l'UMP de vouloir "instrumentaliser" la démarche de naturalisation de Bernard Arnault, ne portant même pas attention aux "raisons et démenti" du patron de LVMH. "Pour dire quoi ? Pour dire on les comprend ceux qui feraient ça [...] C'est un encouragement", a-t-il estimé.

Un "très mauvais exemple" pour Marine Le Pen

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a indiqué lors d'un déplacement dimanche à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) qu'elle était "très choquée que l'on puisse tenter d'obtenir une nationalité uniquement pour défendre des intérêts financiers". 

"Comment va-t-on expliquer aux immigrés qui viennent en France et qui cherchent à avoir la nationalité française uniquement pour des raisons pécuniaires que c'est un comportement scandaleux, si la quatrième fortune mondiale fait exactement la même chose" poursuit t-elle. 

Pour la présidente du Front national, "C'est un très mauvais exemple" et "C'est d'autant plus condamnable [...] que l'Etat français l'a beaucoup aidé en lui ouvrant tout une série de marchés à l'étranger, je vois qu'il n'est pas bien reconnaissant" a t-elle ajouté. 

 

Par Mélody Piu
21
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
pour ce monsieur, les riches ont toujours raison...cqfd
Avatar de anonyme
" la misère n'est pas de dimension humaine" disait Coluche . La richesse non plus , par conséquent . Il faut comprendre qui si vous distribuez 50€ à 1000 individus et que vous leur donnez RDV dans 1 an pour voir ce qu'ils en ont fait . Vous serez forcer de constater des différences énormes d'un individu à l'autre . La fortune pour certains, la misère pour d'autres .Que le groupe, la société, l'Etat, décide de prendre à ceux qui ont réussi, avec leur accord en somme, pour aider les plus faibles et harmoniser la collectivité, tout cela semble logique et accorde tout le monde. Surtout ceux qui sont en difficulté. Ceux qui font "fortune apportent au groupe de la richesse intellectuelle, artistique, économique . Une dynamique que les autres accompagnent avec leurs capacités physiques, intellectuelles, leur volonté et leur courage. On ne réussit jamais seul. Pour autant, sans cette iniative individuelle de départ il n'y aurait rien du tout.
Avatar de anonyme
Une décision stupide ? mais comment Fillon peut dire cela ? si chacun faisait de même ? il se tire des balles dans les pieds, et puis connaissant des tas de salariés cadres LVMH je dirai que c'est facile de faires des sous en évitant le fisc en virant pour embaucher moins cher! Par exemple Rachel Marouani vient d'être nommée PDG de Fred Joaillier résultat tous les salariés d'avant elle sont VIRES !!! au siege qui est à Paris 9 sous 8 jours! des gens sans histoires.. c'est humain ça ? Non! et les assedic vont payer pedant que la 1er fortune d'Europe se la coule douce... j'ai honte, car en plus je suis Belge.
Avatar de anonyme
Bernard (anonyme) @ Ludvig (anonyme),
Bonne intervention Ludwig ! Ceux qui pleurent sur ces richissimes ne doivent pas oublier qu'ils sont aussi pourvoyeurs de drames humains et de chômeurs : leurs méthodes pour gagner toujours plus sont assises sur la cupidité et la dureté quand ce n'est pas l'arbitraire à l'égard de leurs salariés. On n'en parle pas, mais il le faut. Ce ne sont pas de gentils patrons "bon enfant", bien polis, attentionnés aux autres et qui donnent dans le sentiment. On ne devient pas aussi riche que M. Arnault ou d'autres si on commence à faire de l'humain. C'est le contraire. Ces gens-là sont sans pitié, et utilisent une méthode de management née dans les années 70 qui ravagent les cadres et salariés : ça s'appelle "la gestion par le stress". On vous met en permanence sur le grill et dans l'insécurité de votre propre avenir : vous développez alors des instincts de survie et vous devenez vous-même sans morale, à la poursuite des objectifs toujours plus hauts qu'on vous a fixés...heures supp non payées, disparition de la vie privée etc...jusqu'à ce que vous craquiez...alors ce sont les arrêts maladie, les performances en baisse...les pressions et les humiliations pour vous conduire à démissionner, et si vous vous accrochez on vous jette par une procédure de licenciement pour baisse de vos résultats. Evidemment le big-boss ne se salit jamais les mains personnellement : ces basses oeuvres sont exécutées par des "managers" sortis des grandes écoles de commerce et formés à être les gardes-chiourmes bien payés de ces "grands industriels". Voilà ce que c'est que ces gens que certains veulent nous faire passer pour d'indispensables bienfaiteurs du monde du travail. Et ils sont pareils à l'égard de leur pays ...c'est d'actualité !
aller directement au contenu