aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La direction de Goodyear retire son plan de départs volontaires

le Jeudi 27 Septembre 2012 à 14:55
Par Guillaume Gaven

La justice avait retoqué à plusieurs reprises le plan social de l'usine d'Amiens-Nord. La direction avait finalement troqué son plan de licenciements par un plan de départs volontaires. Mais après huit mois de discussions, la direction et les syndicats ne sont pas parvenus à un accord.

Retour à la case départ, ou presque. Faute d'accord avec les syndicats sur un plan de départs volontaires, la direction de Goodyear a annoncé jeudi le retrait du projet. "Le groupe Goodyear est malheureusement contraint de devoir envisager d'autres options, qui vraisemblablement ne pourront pas être aussi avantageuses pour les près de 1.000 salariés" de l'usine Amiens-Nord, a expliqué la direction de Goodyear.

En juin dernier, la direction de Goodyear Dunlop Tires France (GTDF) avait choisi d'abandonner les licenciements prévus un le plan social - plusieurs fois invalidé en justice - au profit d'un plan de départs volontaires. "Depuis huit mois, nous avons eu énormément de discussions et étions arrivés à des positions communes. L'accord devait faire l'objet d'une consultation au CCE ce jeudi matin", raconte la direction, qui ajoute : il y a eu "des demandes complémentaires de la CGT, auxquelles il était difficile de répondre".

Retour à la case départ, ou presque. Selon la direction, le retrait du plan de départs volontaires "menace l'implantation à Amiens du groupe Titan", auquel Goodyear devait céder la production de pneus agricoles.

Par Guillaume Gaven
aller directement au contenu