aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La direction d'Air France annonce la suppression de 5.122 postes en deux ans

le Jeudi 21 Juin 2012 à 11:34
Par Baptiste Schweitzer

La direction d'Air France a confirmé la suppression de 5.122 postes en deux ans. Pour un tiers d'entre eux il va s'agir de départs naturels, pour les autres, la compagnie aérienne entend mettre en place un plan de départs volontaires.

D'ici décembre 2013 il y aura 5.122 postes en moins chez Air France. Plus de 10% de l'effectif. Lors d'un Comité central d'entreprise, la direction a confirmé ce chiffre qui circulait depuis plusieurs semaines. Elle a néanmoins accéléré le calendrier d'un an et a également précisé les modalités de ces suppressions de postes.

Tout d'abord, la direction table sur 1.712 départs naturels sur trois ans, des départs à la retraite par exemple qui ne seront pas remplacés. Un chiffre revu à la baisse puisqu'au départ Air France avait évalué leur nombre à 2.400. Il lui reste donc 3.410 postes à supprimer.

Comme prévu, la compagnie aérienne va donc proposer un plan de départ volontaire. Il va essentiellement concerner les personnels au sol qui représentent (2056 personnes). Mais les stewards, hôtesses et pilotes seront également concernés à travers des mesures de temps partiels notamment

Pas de licenciements...pour l'instant

Désormais la direction va devoir convaincre les syndicats. Et ce n'est pas gagné. Les stewards et les hôtesses ne semblaient pas disposés à accepter le plan. Les pilotes seront reçus lundi et un préavis de grève a déjà été déposé.

Pour le moment, la direction n'envisage donc pas de licenciements. Mais elle pourra y avoir recours si les négociations avec les syndicats n'aboutissent pas. Un moyen de mettre la pression alors que les prochaines semaines risquent d'être agitées. 

Par Baptiste Schweitzer
4
Vos réactions sur cette info
Avatar de liteljoe
Tout ça a été programmé par l'équipe sarkozi pour nuire a hollande comme avec le pris du gaz que fillon a geler pendant la campagne sarkozi et que maintenant nous devons rétroactivement payé.
Avatar de anonyme
pastilleverte (anonyme),
En tant qu'ex Air France ayant bénéficié du précédent plan de départ volontaire, je peux témoigner qu'il m'a fallu prouver que je créais mon entreprise pour pouvoir être accepté. il est vrai que je suis, encore, trop éloigné de la retraite. Sans vouloir jouer les "sœurs Emmannuelle", j'avais quand même considéré que mon départ, ayant plus de 50 ans, permettrait quelque part à un jeune de conserver son emploi chez Air France. Et si j'ai bénéficié des Assedic, après y avoir cotisé plus de 30ans, la boite que j'ai créée commençant à dégager un cash flow suffisant, je vois le montant des indemnités diminué de ce que j'arrive à me rémunérer, et c'est bien normal ! J'avoue que, en-dehors de moi, je n'ai réussi pour l'instant à ne créer que l'équivalent d'un quart d'emploi à plein temps, mais je ne désespère pas d'augmenter ce ratio ... PS et cyniquement, en tant qu'actionnaire, j'applaudis à ce plan...
Avatar de anonyme
DIVET (anonyme),
Encore une fois Air France purge, ce qui peut s'expliquer ; ce qui est moins compréhensible c'est que cette entreprise préfère licencié des personnes ayant entre 57 et 59 ans qui deviendront des chômeurs à la charge de l'état en lieu et place de sexagénaire qui pourraient partir à la retraite mais qui ont encore des charges (enfants etc..) Ce genre d'opération c'est déjà faite il y a 2 ans sur 1500 personnes dont les 3/4 sont allés à l'ANPE . Merci Air France
Avatar de anonyme
Ludvig (anonyme),
Oh! oh! ça commence fort ce gouvernement! des hausses d'impots de tarifs du gaz et des licenciements! J'aime bien le "départ en retraite" comme si cela ne devait rien couter à la sté... bref pas de créations de postes pour les jeunes diplomés.. bac + 8 ?? peut-être faut-il avoir bac + 10 ou 15 ... Bref! ça continue! .. les gens trés trés riches peuvent se rassurer..
aller directement au contenu