aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"Il n'y a pas trop d'impôts en France" (Syndicat)

le Lundi 10 Septembre 2012 à 15:50
Par Bernard Thomasson
{iframe|daily|259.875|462|xtfwd2}

"Il n'y a pas trop d'impôts en France" © FranceInfo

Invité de France Info ce midi, Vincent Drezet, secrétaire national de Solidaire finances publiques, le principal syndicat de l'administration fiscale. Il a réagi aux annonces de François Hollande en matière de fiscalité.

Dimanche sur TF1, François Hollande a indiqué que la taxe exceptionnelle de 75% sur les revenus de plus d'un million d'euros serait bien mise en place. Une mesure "symbolique" explique Vincent Drezet, qui ne sera en revanche "pas économiquement rentable". Ce qui le sera c'est l'annonce de l'instauration d'une tranche à 45% pour les revenus supérieurs à 150.000 euros. "Cela devrait concerner 100.000 à 150.000 foyers fiscaux", estime le secrétaire national de Solidaire finances publiques.

Moins d'impôts que dans le reste de l'Europe

En plein débat sur le montant des impôts, alimenté par la volonté de Bernard Arnault de demander la nationalité belge, Vincent Drezet rappelle aussi que l'impôt sur le revenu est moins élevé en France qu'en Belgique, en Allemagne ou en Grande-Bretagne ."Même en tenant compte de la CSG on est en dessous de la moyenne européenne. Il représente 7,7% du PIB lors qu'on est autours de 9% en Europe" explique-t-il.

"L'exil fiscal a toujours existé" souligne Vincent Drezet. Il est alimenté par l'abscence d'harmonisation fiscale. "Les personnes aisées sont bien conseillées. Elles regardent les lois fiscales de chaque pays et vont en fonction de leur situation. Par exemple, si elles ont un patrimoine à vendre elles vont en Belgique car il n'y a pas d'impôt sur les plus-values. Attention toutefois car l'impôt sur le revenu y est plus élevé."

Mais cet exil fiscal sert également d'arme de "chantage économique, de chantage à la délocalisation", faute d'étude publique et contraditoire sur l'impôt de solidarité sur la fortune rappelle Vincent Drezet. 

Par Bernard Thomasson
5
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
François (anonyme),
Comparer un impôt particulier ( sur le revenu) dans différents pays et en déduire qu'il n'y a pas trop d'impôts en France d'une manière générale est de la dernière malhonnêteté. Les prélèvements sont en France de 44,5% du PIB ( 8 points au dessus de la moyenne OCDE). Les dépenses publiques sont de 54% du PIB ( qu'il faut bien payer par les prélèvements et l'emprunt qu'il faudra bien rembourser). Si nous ne sommes pas champions du monde, nous sommes deuxièmes, mais pas plus loin. Quand on en est à ces sommets, oser prétendre qu'il n'y en a pas trop est tout simplement un déni de réalités.
Avatar de anonyme
Lee01 (anonyme) @ François (anonyme),
Je ne critique pas vos propos mais est-ce que vous pourriez m'expliquer alors ce que veut dire cet article : http://www.franceinfo.fr/economie/le-vrai-du-faux/jean-francois-cope-dit... Il est dit que sans compter la taxe à 75%, la France est juste en taux d'imposition normal comparé aux autres pays... De plus d'ailleurs, pour le moment, l'impôt en France est de 41% (même le site du gouvernement vous le dit d'ailleurs), après je ne sais pas si vous parlez du même ou d'un cumul d'impôt...
Avatar de anonyme
beaudolo (anonyme),
M.Drezet est un menteur quand il dit que l'on paie moins d'impôt en France quand Belgique. Mon épouse est belge et ma belle famille ne voudrait pour rien au monde venir habiter en France pour des raisons de fiscalité. Il vous suffit pour cela de consulter, si vous ne me croyez pas, l'Express de juin 2012 (du 6 au12 juin , page 85). D'ailleurs c'est pour cela que bon nombre de "Neuillaiens", ville où j'ai habité durant 7 ans, sont domiciliés à Tournai ou Bruxelles! Par ailleurs la France est le pays où la PRESSION fiscale est la plus forte AU MONDE (pression fiscale = montant de l'impôt/revenu imposable)! .
Avatar de anonyme
"Moins d'impôts sur le revenu que dans le reste de l'Europe" mais n'y a t-il pas plus d'impôts sous différentes formes et natures?
aller directement au contenu