aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Grèves contre la fermeture du Virgin Megastore sur les Champs Elysées

le Samedi 29 Décembre 2012 à 11:33 mis à jour à 18:55
Par Nicolas Richaud

Des manifestations étaient prévues ce samedi chez Virgin Store afin de protester contre la fermeture du magasin installé sur les Champs-Elysées. Une cinquantaine de salariés se sont rassemblés devant l'établissement parisien, qu'ils considèrent comme la vitrine du groupe. Un débrayage a également eu lieu à Lyon. L'entreprise est en difficulté depuis plusieurs mois à cause de la baisse de ses volumes de vente.

Ils n'étaient qu'une cinquantaine mais ils se sont faits entendre. Des salariés de Virgin Megastore se sont rassemblés ce samedi pour protester contre la  fermeture envisagée du magasin installé sur les Champs Elysées.

"Non à la fermeture, oui à la culture", scandaient les manifestants réunis devant l'entrée du magasin en question.

"L'actionnaire a les moyens aujourd'hui de soutenir le Virgin de demain" Frédéric Lebissonnais (délégué CGT du personnel)  au micro d'Anne Lamotte
 

Lecture
 
Partager

Selon la direction, 80% des effectifs présents étaient en grève dans ce magasin de distribution de produits culturels et de papeterie qui emploie 185 salariés (sur 1.200 en France).

Un appel à manifester qui aurait été peu suivi

L'appel à la mobilisation dans les 26 autres sites français de Virgin n'aurait été que peu suivi, selon cette source. FO, SUD, CGT, CFE-CGC et CFTC: tous les syndicats avaient appelé à manifester ce mercredi. La direction avait présenté ce jour là aux élus du comité d'entreprise (CE) un projet de résiliation du bail de ce magasin.

80% des effectifs présents étaient en grève dans ce 
magasin de distribution de produits culturels et de papeterie qui emploie 184 
salariés (sur 1.200 en France). L'appel à la mobilisation dans les 26 autres 

sites de Virgin n'a pas été suivi, selon cette source.80% des effectifs présents étaient en grève dans ce magasin de distribution de produits culturels et de papeterie qui emploie 184 salariés (sur 1.200 en France). L'appel à la mobilisation dans les 26 autres sites de Virgin n'a pas été suivi, selon cette source.

FO, Sud, CGT, CFE-CGC et CFTC : tous les syndicats de Virgin avaient appelé à manifester.  la direction de Virgin Store a présenté aux élus du comité d'entreprise (CE) un projet de résiliation du bail de ce magasin.

"Comment envisager la cession du principal magasin de l'enseigne qui demeure une vitrine et dégage 20% du chiffre d'affaires ?" s'était interrogé mercredi Sylvain Alias, délégué SUD et membre du CE. 

A Lyon, des débrayages ont également eu lieu ce samedi dans le Virgin du centre-ville.

"La direction aimerait encaisser les chèques et laissait mourir Virgin" Etienne Bloch, (délégué CGT du Virgin Megastore de Lyon) au micro de Claude Cordier 
 

Lecture
 
Partager

 

Virgin en difficulté

L'entreprise Volkswagen pourrait être intéressée pour occuper l'emplacement laissé vacant sur les Champs Elysées selon le journal Les Echos. Virgin est confronté des difficultés financières depuis plusieurs mois, et souffre de la numérisation des marchés de la musique et du livre.

En juin dernier, la présidente du directoire, Christine Mondollot, avait déclaré qu'une "solution" devait être trouvée dans les deux prochaines années concernant les deux tiers des 28 magasins français de Virgin. 

Par Nicolas Richaud
7
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
L'entreprise est en difficulté depuis plusieurs mois à cause de la baisse de ses volumes de vente. Quand les syndicats comprendront-ils ce qu'est une entreprise ? Au lieu de se regarder le nombril ou de scier la branche sur laquelle ils sont assis. Alors l'économie française qui est tellement en difficulté pourra rebondir un tant soit peu dans un contexte mondial exigeant, dans le mépris de l'actuel gouvernement et son amateurisme, Une entreprise pour durer et perdurer doit gagner de l'argent, prendre des risques et rester en perpétuel mouvement. Ce qui est l'inverse de la pensée syndicale: de la sécurité et de la sécurité et surtout aucun changement. Ou alors dans son sens. Passez de Bonnes Fêtes.
Avatar de anonyme
nounapiou (anonyme),
Le sort des 184 salariés de Virgin sur les Champs-Élysées n’émouvrait pas grand monde. La situation en terme de destruction d’emplois est sans commune mesure avec ArcelorMittal à Florange où près de 630 emplois directs étaient menacés. Eh bien ! Aucune chance que le Montebourg de service vienne mettre le nez dans cette affaire nullement médiatique. Au mieux, les salariés de Virgin obtiendront de meilleures conditions lors de leur licenciement, mais pour le reste, la fermeture aura bien lieu si telle la décision du patron de cette entreprise.
Avatar de anonyme
PATRICK-57 (anonyme),
Plutôt que de nous montrer et vanter le luxeà tour de bras, surtout pour les Fêtes,cette enseigne n'a qu'a baisser ses prix !!! Et le client repassera en caisse !!! Et qu'on ne me parle pas de masse salariale pour expliquer les prix, faut problème.
Avatar de anonyme
janvier 95 (anonyme),
"Non à la fermeture, oui à la culture" Virgin la culture ???? Virgin est a la culture ce que Mc Do est a la gastronomie !! Fallait pas voter socialiste on vous avait prévenu !
aller directement au contenu

Les plus consultés