aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Carburants : Ayrault évoque une "baisse de 2 à 4 centimes" d'euro

le Lundi 27 Août 2012 à 20:52 mis à jour à 21:36
Par Clara Beaudoux

Jean-Marc Ayrault © BISSON/JDD/SIPA

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a évoqué lundi soir sur France 2 une "baisse de 2 à 4 centimes" d'euro du prix du litre de carburant. "Insuffisant" pour les associations de consommateurs reçues lundi par le ministre de l'Economie. Pierre Moscovici doit encore recevoir les professionnels du secteur mardi matin, avant d'annoncer des mesures pour faire baisser les prix à la pompe "dès cette semaine".

La baisse des prix des carburants se précise. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a confirmé lundi soir sur France 2 que cette baisse serait de l'ordre "de 2 à 4 centimes d'euros" par litre d'essence. La présidente de l'association de consommateurs CLCV juge cette baisse insuffisante. "C'est se moquer des gens", réagit Reine-Claude Madère sur France Info.

Le ministre de l'Economie recevait lundi les représentants des associations de consommateurs, et doit recevoir les professionnels du secteur mardi matin. Pierre Moscovici devrait dans la foulée annoncer des mesures, sachant que le gouvernement a promis une baisse des prix des carburants "dès cette semaine"

Jean-Marc Ayrault a d'ailleurs insisté lundi soir sur la nécessité d"un "double" effort dans ce domaine : "celui que doit faire l'Etat" mais aussi celui "des sociétés pétrolières". Le chef du gouvernement a indiqué en outre que le gouvernement mettrait "en place un observatoire pour regarder, au moment où celui qui distribue son carburant, à quel prix il l'achète et à quel prix il le vend, pour éviter les effets d'aubaine".

"3 à 4 centimes pour les consommateurs ce n'est rien." Reine-Claude Madère, présidente de l'association de consommateurs CLCV  

Lecture
 
Partager

Carburant, quelle baisse des prix ? © IDÉ

Par Clara Beaudoux
9
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Jivé (anonyme),
Ce qui me sidère, c'est qu'un seul électeur ait pu croire à une telle prommesse, c'est proprement ahurissant !
Avatar de anonyme
akpoonne (anonyme),
Aux élections c'est le meilleur menteur qui gagne c'est ce qu'on appelle la "Démocratie", le populisme fonctionne encore parfaitement malgré une hausse du niveau d'instruction, à se demander à quoi servent les études qui nous coûtent si cher. Les gogos qui ont cru le meilleur menteur sont surpris, c'en est hilarant, et les surprises qui les attendent vont être bien pire car ils vont tous payer et cher. Faire croire que les "riches" allaient à eux seuls payer la dette était une ineptie comptable évidente, ceux qui ont cru cette fable vont se mordre les doigts, un rêve se termine toujours par un réveil; et là il va être douloureux. Si j'ai bonne mémoire il avait promis un blocage de 3 mois sur le carburant, il faut être vraiment ignorant pour croire une telle fable, mais ça a marché, puisque je vois les réactions de ce forum où la majorité est surprise et/ou révoltée, moi je rigole. Si Sarko éait passé on aurait payé aussi, mais il ne le cachait pas lui, c'est la seule différence. La sur-imposition des gens un peu plus riche que la moyenne va nous coûter très cher, on n'enrichi pas un pays en l'appauvrissant, mais uniquement en réduisant les dépenses au niveau des capacités des recettes raisonnables, on en est ben loin, on va donc descendre très bas et très vite. Quant les principaux "riches" auront quitté le pays, on ira chercher l'argent où ?, dans nos poches. De plus ces gens font travailler du monde, ils feront travailler le pays raisonnable qui les acceuillera et paieront leurs impôts raisonnables là bas. Ils font appel au "patriotisme" de ces gens, comique, sont-ils patriotes eux à gaspiller nos impôts, à payer ces "bons" électeurs à vie quon appelle "fonctionnaires", c'est du détournement de fonds publics à leur pofit. Quant au prix du carburant, promesse ahurissante pour récupérer les voix des gogos, les "bons votants" vont enfin commencer à voir la réalité, ça m'amuse.
Avatar de anonyme
Richard (anonyme),
J'aimerais bien savoir où ils ont vu que le gasoil était à moins de 1.30€ le litre en juillet de 2011, perso, en région lilloise, je n'ai jamais vu le gasoil à moins de 1.40€ le litre depuis au moins début 2010 il me semble. A l'époque jusqu'à il y encore peu, pour le boulot, je faisais 1 plein tout les 2 jours donc la variation de prix, bien souvent on annonce des prix de baril à 90$ environ et à la pompe rien ne change (comme si le prix du baril reste à 110£ ou plus) par contre dès que le prix du baril remonte, le prix à la pompe remonte, résultat, le consommateur, paie le prix fort car quand le prix à baisser le prix à la pompe n'a pas baisser mais quand le prix à grimpé, le prix à remonté. Finalement, c'est un jeu sans fin, les pétrolier s'en mettent bien grassement dans les poches et le gouvernement via ses taxes. Une baisse de 20-30 centime et le prix à la pompe réellement indexé au cours du marché serait vraiment utile !!!!!!!!!! Là 2 centime, autant rien faire
Avatar de anonyme
Monsieur Hollande lors de sa campagne pouvait dans ses promesses tout financer car il a assez dit qu'il avait l'argent et cela ne coutara rien ,ou a t-il était à l'école . Comme je roule peu ,il me faut au moins 4 mois pour me payer un biftaek avec le bénéfice de cette baisse
aller directement au contenu