aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Bernard Arnault assure qu'il paiera "comme tous les Français" ses impôts en France

le Dimanche 9 Septembre 2012 à 16:31
Par Baptiste Schweitzer

Au cœur d'une polémique après sa demande de double nationalité franco-belge, Bernard Arnault a affirmé dimanche qu'il continuera "comme tous les Français" à payer ses impôts dans l'hexagone. Interrogé par l'AFP, le patron de LVMH, appelle aussi à ne pas "interpréter politiquement" sa demande de nationalité belge.

Les réactions se sont multipliées ces dernières 24 heures après l'annonce de la demande de double nationalité franco-belge de Bernard Arnault. Des réactions à droite pour fustiger la politique du gouvernement en matière fiscale et sa volonté de taxer à 75% les plus hauts revenus.

"On pousse les riches dans les bras de la Belgique", a ainsi expliqué l'UMP Laurent Wauquiez. La gauche elle a dénoncé une "lâche trahison" (PCF), une démarche jugée "pas très patriote" par Benoît Hamon, le ministre délégué à l'Économie solidaire.

Soucieux de désamorcer cette polémique, Bernard Arnault s'est exprimé à l'AFP dimanche. Le patron de LVMH a rejeté toute volonté d'exil fiscal. Il a réaffirmé sa volonté de payer des impôts en France :

"Je suis et je resterai fiscalement domicilié en France et, à ce titre, je remplirai, comme tous les Français, l'ensemble de mes obligations fiscales".

"Notre pays doit compter sur la contribution de chacun pour faire face à une crise économique profonde dans un cadre budgétaire particulièrement contraint", a ajouté Bernard Arnault quatrième fortune mondiale et première d'Europe selon le magazine Forbes.

Pas d'explications en revanche sur les raisons de cette demande de double nationalité. Bernard Arnault explique juste qu'elle "sert une démarche personnelle engagée depuis plusieurs mois, et ne doit faire l'objet d'aucune interprétation politique",

Par Baptiste Schweitzer
12
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
patbetton (anonyme),
1/ veut-on nous faire croire qu'ARNAULT comme bien d'autres chefs d'entreprises françaises n'utilisent que l'exil fiscal ? NON, les montages juridiques avec des sociétés offshore basées dans les paradis fiscaux existent et nombre de patron les utilisent pour délocaliser leur revenus et bénéfices. 2/ faut-il réformer la fiscalité avec les exilés fiscaux ? OUI , il faut donc mettre un prélèvement forfaitaire libératoire sur les revenus de sources françaises d'au moins 52.8 % qui correspondrait à l'équivalence de 20 % d'IRRP + 13.2 de csg + 19.6 % de TVA (en effet cet argent ne serait plus investie ou consommer en France !) 3/ taxer plus fortement les bénéfices à l'impot sur les sociétés celles détenues par des sociétés basées dans un paradis fiscal
Avatar de anonyme
mais on s'en fout de BA, moi j'adore LV, d'ailleurs je ne suis pas le seul, regardez combien de femmes portent des sacs LV dans la rue, presque toutes, rien que pour cela merci BA, mais par contre si LV devient belge, je change car LV Made in Belgium ce n'est pas comme Made in Paris. Vous avez vu une montre classe made in France, je ne connais que Made in Switzerland.
Avatar de anonyme
rien que d'entendre les commentaires d'une bande de jaloux , j'ai envie de demander la nationalité belge !
Avatar de anonyme
Lee01 (anonyme) @ logic50 (anonyme),
logic50, ce n'est pas donné à tout le monde d'investir beaucoup et de voir la monnaie de sa pièce. Nombre de personnes à leur compte ne sont pas riches et pourtant, elles font en un mois ce qu'un "pauvre" con (en rapport avec la une de Libé) font en 2. Pourtant, elles n'ont pas la fortune de LVMH DU TOUT! Ce type doit des comptes à la France car c'est grâce à elle qu'il gagne son pain. Il a plus BESOIN de la main d'oeuvre française à 35h et RTT que le contraire car un Louis Vuitton made in belgique n'a plus la même valeur DU TOUT! C'est grâce à l'image de la France et du luxe français qu'il gagne autant d'argent, donc malgré le fait qu'il génère de l'emploi, il le génère surtout pour son intérêt à lui. Et ces gens là ne sont pas des "petites" gens complètement en marge de l'économie, il faut se détromper! S'il demande sa nationalité belge, il y a de fortes chances qu'il y ait une raison économique derrière. Normal donc de se poser des questions, et de LUI poser des questions...
aller directement au contenu