Wall Street s’envole après les déclarations de la Fed

par France Info mercredi 2 novembre 2011 00:00
Après un lundi soir, le Dow Jones gagne 3,89% et le Nasdaq 5,27%.
Radio France © AFP STAN HONDA

Impressionnant rebond de la Bourse de New York après ses lourdes pertes de lundi. Le Dow Jones gagne 3,89% et le Nasdaq 5,27%. Un revirement sans doute lié aux annonces de la banque centrale américaine : des taux quasi nuls jusqu’en 2013. Les bourses asiatiques confirment cette nuit.

Actualisé mercredi à 8h (bourses asiatiques dans le vert) :

Lundi noir, mardi vert. Wall Street relève la tête ce mardi grâce à un net rebond. Le Dow Jones gagne 3,89% et le Nasdaq 5,27%. Pourtant, comme ses homologues européens, la Bourse de New York a joué aux yo-yo toute la journée.

Cette nuit, les bourses asiatiques confirment ce rebond, avec des séances orientées à la hausse. Repassant au dessus des 9.000 points, Tokyo était en hausse de 1,05% à la clôture. Séoul, qui était hier à la limite du krach, a refait une partie de son retard.

[scald=357525:sdl_editor_representation]

Deux heures avant la clôture de Wall Street, la Fed a annoncé qu'elle maintiendrait ses taux d'intérêt à un niveau exceptionnellement bas au moins jusqu'à la mi-2013. C'est la première fois que l'institution prend un engagement aussi précis. De quoi rassurer les marchés, donc. En tout cas pour un temps. Car la banque table sur une croissance plus molle que prévu aux Etats-Unis, sans pour autant annoncer de grandes mesures de soutien à l’économie.

[scald=357511:sdl_editor_representation]

Peu après cette déclaration, Wall Street s’est arraché les cheveux sur les conclusions à en tirer. Le Dow Jones a replongé dans le rouge avant, finalement de se reprendre. En tout, le marché a changé de direction six fois après le communiqué de la Fed. Bref, ça va mieux mais Wall Street est toujours aussi fébrile.

Antoine Krempf, avec agences