DSK veut apporter des "idées nouvelles"

par Rémi Ink vendredi 21 septembre 2012 19:38
Capture d'écran de l'entretien de Dominique Strauss-Kahn à ITélé
Autre

C'est le grand retour médiatique de Dominique Strauss-Kahn. L'ancien patron du Fonds monétaire international sort de son silence ce vendredi, un peu plus d'un an après sa dernière apparition, au journal télévisé de 20h de TF1. Il dit vouloir apporter "des idées nouvelles". Sur le plan judiciaire, le parquet général de Douai a rejeté les nullités de procédure soulevées par les avocats de DSK dans l'affaire dite du Carlton de Lille.

Il aura fallu un peu plus d'un an pour qu'il sorte de son silence.
Dans un entretien accordé à la chaîne d'information en continu ITélé, DSK se verrait
bien jouer un rôle dans la résolution de la crise en fournissant des idées que
l'ancien directeur général du Fonds monétaire international présente comme
"nouvelles".

"La critique peut être positive. Je ne conçois pas mon rôle comme
étant une sorte de poil à gratter, je pense qu'il faut fournir des idées
nouvelles"
, a-t-il expliqué.

L'ancien patron du FMI est actuellement au
Maroc où il anime une conférence à l'Université privée de Marrakech.

L'ancien ministre socialiste dit craindre "plusieurs années de
croissance faible"
en Europe et se présente donc en défenseur du "vieux
continent". 

Dominique Strauss-Kahn : "Depuis quelques années, il y a eu beaucoup moins d'idées nouvelles."  

D'autre part, le parquet général de Douai a rejeté ce vendredi les
nullités de procédure soulevées par les avocats de DSK et qui auraient dû
entraîner, selon eux, l'annulation de sa mise en examen dans l'affaire dite du
Carlton de Lille.

Dominique Strauss-Kahn s'est refusé à tout commentaire sur cette
affaire dans cet entretien.