Des pilotes allemands accusent Ryanair de faire pression sur eux pour faire des économies de carburant

par Mikaël Roparz jeudi 16 août 2012 16:49
Chris Helgren Reuters

Fin juillet en Espagne, trois avions de Ryanair ont dû atterrir en urgence parce qu'ils étaient à court de carburant.Les pilotes allemands assurent que la compagnie low-cost exerce "une forte pression" pour faire des économies de kérosène.L'Espagne a ouvert une enquête.

L'affaire avait fait beacoup de bruit à Valence le 26 juillet dernier. En pleine nuit, la météo est mauvaise en raison d'un orage. La tour de contrôle fait patienter les avions dans les airs avant de se poser. Mais très vite, les pilotes de trois avions de Ryanair demandent à se poser en urgence parce qu'ils sont à court de kérosène.  Les autorités aériennes espagnoles ont aussitôt ouvert une enquête. 

Faire des économies

Aujourd'hui, selon les pilotes allemands, la compagnie n'hésite pas à exercer "une forte pression"  pour qu'ils limitent leurs ravitaillements en carburant. Selon le syndicat allemand des pilotes Cockpit, Ryanair dresserait des listes de pilotes en fonction de leur consommation de kérosène.Pour Jörg Handwerg, porte-parole de Cockpit, "beaucoup de compagnies" faisaient passer des instructions aux pilotes sur les moyens de consommer moins. Plus il y a de kérosène dans un avion, plus il est lourd et plus il faut de kérosène pour le faire voler, ce qui coûte cher à la compagnie aérienne.

Pour sa part, Ryanair estime qu'elle n'a pas commis d'erreur. Ses trois avions avaient ce qu'il fallait de carburant.La compagnie irlandaise a assuré que "tous les vols de Ryanair (opéraient) avec les niveaux de kérosène requis".