aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Panique sur la zone euro : les places financières plongent

le Jeudi 4 Août 2011 à 17:06
Par France Info

Nouvelle séance de forte baisse à Francfort © ©REUTERS/Amanda Andersen - Radio France

Ce n’est plus de la fébrilité, c’est une dépression : les craintes de contagion de la crise de la dette dans la zone euro ont provoqué une nouvelle journée de forte baisse sur les places financières européennes.

Lecture
 
Partager
A Paris, où le CAC 40 perd ce soir 3,9 %, c’est la neuvième séance consécutive de baisse. Du jamais vu depuis 2002. _ Baisse de 3,4 % à Londres et Francfort, de plus de 3 % également à Milan, Madrid et Genève. _ “Le marché a envie de baisser. Il a besoin de finir sa purge pour se stabiliser”, a résumé Meir Benamram, vendeur d'actions chez Aurel BGC. _ Plusieurs analystes avaient pourtant fait de l'opération de rachat d'obligations par la BCE, qui aide les pays les plus fragiles, une condition pour ramener le calme sur les marchés. La Banque centrale européenne n'avait pas racheté d'obligations d'Etat depuis le mois de mai. La BCE, qui a décidé de maintenir son taux directeur à 1,5%, va aussi venir en aide aux banques en mettant à leur disposition des liquidités supplémentaires. En zone euro, les craintes de contagion continuent de s'accentuer. L'Italie et l'Espagne sont de nouveau sous la pression des marchés et leurs gouvernements se sont mobilisés pour endiguer la panique, même si Bruxelles a exclu toute discussion sur un plan de sauvetage pour ces pays.
Par France Info

À télécharger

Thèmes

Créer une alerte avec ces thèmes
aller directement au contenu