aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La France a-t-elle un problème avec les riches?

le Mercredi 12 Septembre 2012 à 08:53
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4 (2 votes)

Les polémiques autour de la demande de nationalité belge de Bernard Arnault fait couler beaucoup d'encre : simple initiative personnelle ou évasion fiscale de la quatrième fortune mondiale à l'approche de la taxe de 75% des plus riches? L'avenir nous apprendra le fin mot de l'histoire. En attendant, on se demande si les français ont un problème avec les riches ?

{iframe|daily|259.875|462|xthetu}

La France a-t-elle un problème avec les riches ? © FranceInfo

Selon Vincent Giret de Libération, dans des études sociologiques récentes, il apparaît que "les français comme les américains se sont très bien accommodés de la richesse, ce n'est pas déconnecté des réalités concrètes du pays (...) Les hyper riches, eux, se sont totalement déconnectés de la société et même pendant la crise leur pouvoir d'achat s'est décuplé (...) Les spécialistes du sujet ont appelé ça la sécession des riches, c'est très fort et c'est ce qui nous interroge aujourd'hui en France".

Pour François d'Orcival de Valeurs Actuelles "ce à quoi nous assistons, depuis la campagne présidentielle, ce n'est pas une campagne anti riches mais c'est perpétuellement le fait d'une dénonciation (...) La stigmatisation. Le riche, c'est celui qui doit payer, celui qui porte les fautes".

François d'Orcival ajoute que "du point de vue de la fiscalité nous faisons tout ce qu'il faut pour faire fuir non pas les riches mais les élites, les talents". Et Vincent Giret de répondre "on vit une des plus graves crises depuis la Seconde Guerre Mondiale et on a besoin d'une certaine exemplarité morale. Il faut des élites (...), de chefs d'entreprises innovants (...) mais aujourd'hui il y a une exigence morale (...) C'est une taxe provisoire sur deux ans (...) On n'est pas dans le confiscatoire (...) Un effort partagé, équitable".

 

 

aller directement au contenu