aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Le Calais de Seafrance : "L'anti-Vilvorde" de Renault

le Mardi 3 Janvier 2012 à 07:21
  • Pas encore de votes

Après les prothèses PIP, la pilule qui inquiète les femmes. Egalement au sommaire, l'Elysée lance à Seafrance une bouée de sauvetage qui laisse la presse perplexe, François Hollande accélère sa campagne à la Une de Libération transformée en profession de foi de candidat, et le clip qui cartonne sur le Web : Sarkozy en majordome d'Angela Merkel.

Presse 03/01/12 © Radio France - Jean-Christophe Martin

Au sommaire : François Hollande (re)lance sa campagne à la une de Libération qui publie un long texte du candidat socialiste à la présidentielle en forme de profession de foi. Egalement au sommaire, l'annonce surprise de l'intervention de l'Etat pour sauver Seafrance, et des recettes aux insectes, la "cure hyper tendance 2012" : "vous reprendrez bien un ver ?, des recettes de chips de grillon ou de hachis parmentier d'insectes à découvrir dans Libération...

Invité de l'hyper revue de presse : Paul Quinio, directeur-adjoint de la rédaction de Libération pour commenter la publication par le quotidien du texte-programme de François Hollande.

Toujours dans la presse : le remède de Libération pour se remettre des excès de la période des fêtes...

Pas sûr que la recette va plaire à tout le monde : pour Emmanuelle Peyret dans Libération, après les réveillons et l'overdose de foie gras ou de poularde farcie, rien de tel qu'un régime à base d'insectes... oui punaises, scorpions et autres scarabées au menu pour mettre un peu voire beaucoup de piquant dans les assiettes...

C'est la "cure hyper tendance pour 2012" affirme Libération :
bouffer des insectes sous toutes les formes, en gâteaux, en verrines, en pizza, en salades, le tout à base de vers, de grillons, de criquets ou même de sachets de vers à soie qu'on trouve en vente sur des sites spécialisés sur internet.

On y trouve des cakes aux insectes, des raviolis de criquets, et des crêpes sauteuses dont je préfère ne pas savoir ce qui les fait sauter. Car évidemment il y a ceux que ça dégoûte, et les autres, les aventuriers des papilles, pour eux l'important c'est d'être original, tendance toi aussi étonne tes amis... A condition d'avoir encore des amis après un dîner à base de soupe de punaises aquatiques ou de verrs de bambou, ou de fourmis sur canapé...

Une recette parmi d'autres dans Libération : disposez vos grillons et criquets au four, faire sécher dix minutes à 200, quelques pincées de thym, et on sert comme des chips. Ensuite hachis parmentier d'insectes et pour le dessert, bananes flambées aux papillons ou fourmi au chocolat... bon appétit...

L'actualité du Web

Anonymous et ArcelorMittal

Anonymous fait encore parler de lui dès ce début d’année, et cette fois-ci, c’est le géant de la sidérurgie ArcelorMittal qui est la cible de la branche belge des activistes.

C’est à lire sur le site Zataz et sur celui du Nouvel Observateur.

ArcelorMittal qui a annoncé la fermeture de 2 hauts-fourneaux à Liège, menaçant ainsi 2000 emplois directs et indirects comme le rappelle le Nouvel Obs. Une décision que le premier ministre belge qualifie de « drame social, économique et humain ». Une décision qui provoque donc cette réaction d’Anonymous en Belgique, aidé par quelques activistes français.

Anonymous - ArcelorMittal Belgium [French][OFFICIAL]TheAnonBelgium

Anonymous Belgique qui répond au Nouvel Observateur promet des actions dans les heures à venir. Ils évoquent la possibilité de bloquer le site Web de l’entreprise ou la publication de documents confidentiels.

Le réseau sattelite HackerSpace

Pour lutter contre la censure et les tentatives de contrôle de l’Internet, des pirates ont un projet un peu fou : la création d’un réseau satellitaire indépendant. C’est l’un des annonces faites lors du Choas Communication Congress, un grand rassemblement de hackers qui vient de se tenir à Berlin.

C’est une information à découvrir sur le site de la BBC, reprise par de nombreux sites francophones comme Rue89 ou lemondeinformatique.fr.

Cet ambitieux projet s’appelle HackerSpace Global Grid. L’idée est  bien de créer un véritable réseau de communication indépendant via des satellites et donc hors du contrôle des entreprises privées et des gouvernements.

Objectif : lutter contre la censure et toutes les tentatives de contrôle ou de bridage du réseau.

Selon les spécialistes et les hackers qui travaillent sur ce projet interrogés par la BBC, il est possible de placer des satellites en orbite avec des ballons, des amateurs et des passionnés ont déjà réussi. Et ces pirates oeuvrent également à la création d’un réseau terrestre de suivi de ces satellites, avec de petites stations au sol qui pourraient être construites ou achetées par des particuliers.

La primaire républicaine

Le choix sur le Net ce matin, c’est la primaire républicaine aux USA qui commencent aujourd’hui en Iowa. Une primaire qui "peine à susciter l’enthousiasme" selon le Monde qui y consacre un dossier complet sur son site.

Un dossier pour comprendre les enjeux, mais aussi le fonctionnement très particulier de cette phase de la vie politique américaine avant l’élection présidentielle. Vous y trouverez ainsi un épisode des désormais célèbres infographies animées du Monde dans sa collection "3 mn pour comprendre"

C’est donc dans l’Iowa que débute cette primaire. Et c’est dans cet état que Le Monde vous propose aussi un reportage vidéo à regarder sur son site, au moment où les principaux candidats à l’investiture font toujours la course aux voix.

Mitt Romney, le candidat républicain favori dans les sondages et qui pourrait donc au terme de cette campagne qui va durer de longes semaines affronter Barack Obama.

La campagne pour la présidentielle américaine, vous pouvez la suivre sur le blog de Fabienne Sintes, notre envoyée spéciale permanente aux USA.

Le song-stretching, du lol à l'art...

C’est le très sérieux Washington Post qui vous livre sa découverte sur le Web : le song stretching. A l’heure où l’on ne parle que d’aller toujours plus vite sur le net, certains ne cherchent au contraire qu’à ralentir… à l’extrême… et c’est en musique que ça se passe !

Le Song stretching, c’est à découvrir sur le site Slate.fr qui compile les reportages du Washington Post et de l’excellent site musical Pitchfork.

Le song stretching, c’est simple, but du jeu, ralentir les musiques pour "en faire apparaître la dimension cosmique". Exemple, avec le morceau "In My Life" des Beatles, la version originale.

The Beatles In My Life (2009 Stereo Remaster)TheQuarrymen58

Ralenti à 800%, ça donne ça

In My Life - The Beatles 800% slowerAngelMusicification

J’espère que vous sentez bien la dimension cosmique de l'expérience. Vu que ça marche aussi avec Lady Gaga et son tube "Bad Romance".

Lady Gaga - Bad RomanceLadyGagaVEVO

Pied sur le frein, voilà, le résultat

Lady Gaga - Bad Romance (Slowed 800%)SlowingSound

Comme le rappelle Slate, sur le Web, du lol à l’art il n’y a qu’un pas, et vous découvrirez par exemple l’expérience menée par le groupe new yorkais Bear In Heaven. Ce groupe propose sur son site l’intégralité de son nouvel album I Love You It’s Cool ralenti à 400.000%, lorsqu’il sortira le 3 avril prochain, il aura fallu 4 mois pour le diffuser 1 fois en intégralité sur le Web.

La revue de presse et du Web

La revue de presse et du Web du 03/01/12 : Seafrance, l'anti-Vilvorde  
 

Lecture
 
Partager

 

 

 

Après l'affaire des prothèses mammaires PIP, une nouvelle inquiétude pour la santé des femmes...
Faut-il avoir peur de la pilule de dernière génération, la question est posée par le Parisien et Aujourd'hui en France. Deux à trois millions de Françaises utilisent cette pilule, censée être moins dangereuse que les précédentes. Et bien selon Alexandra Echkenazy dans le Parisien, deux études commencent à alarmer les femmes concernées.

Les résultats d'une première étude danoise ont été confirmés par une deuxième étude américaine : la pilule dernière génération entraîne deux fois plus de risques de formation de caillots dans le sang et donc de thrombose, et il y a eu quelques cas mortels.

Depuis, sur les blogs et les forums Internet, beaucoup de femmes s'inquiètent. Pourtant pas de panique insiste le Parisien, les spécialistes interrogés par le quotidien relativisent le risque : ils soulignent qu'il est surtout important d'évaluer les contre-indications, notamment dans le cas d'une maladie du sang.

Le Parisien recommande quand même aux femmes d'être vigilantes et de poser des questions à leur médecin : trop de gynécologues oublieraient selon le Parisien d'avertir clairement leurs patientes des risques potentiels.

Dans l'actualité, il y a aussi l'annonce surprise de l'intervention de l'Etat hier dans le sauvetage de SeaFrance...

L'Elysée au secours de SeaFrance : l'annonce laisse disons perplexe dans la presse. Les Echos rappellent que vendredi dernier le projet de reprise par une SCOP, une coopérative ouvrière, était un "suicide collectif" aux yeux du ministre des Transports Thierry Mariani. C'était une autre époque, l'année n'était pas encore électorale, depuis hier, ça n'est plus un suicide, c'est une bouée de sauvetage. Les Echos parlent poliment d'un virage à 180 degrés... Tous les éditorialistes sont d'ailleurs sceptiques sur la viabilité du projet lui-même.

Avec une explication : on n'est plus dans l'économique mais dans le politique. Pour Jacques Camus, dans la République du Centre, le sauvetage de SeaFrance est devenu un symbole du nouveau volontarisme élyséen. Voilà l'explication de cette soudaine volte-face : Calais aujourd'hui, l'Elysée veut en faire l'anti-Vilvorde d'hier, quand Lionel Jospin avait admis son impuissance devant la fermeture de l'usine de Renault. A quatre mois de la présidentielle, l'Elysée veut faire passer le message inverse.

A n'importe quel prix note perfidement Michel Waucampt dans le Républicain Lorrain, même en renouant avec un Graal soixante-huitard en favorisant l'appropriation de SeaFrance par ses salariés... Sarkozy gauchiste pour la bonne cause, celle de l'emploi...  

Mais sur le fond, sceptiscime encore de Michel Vagner dans l'Est Républicain sur les chances réelles de sauver SeaFrance : il évoque les nombreux obstacles, pour conclure que l'essentiel n'est peut-être pas tant d'éviter le naufrage lui-même, que d'éviter le naufrage avant la présidentielle... Bref l'art de gérer le calendrier...

Savoir choisir le bon moment : c'est aussi ce que tente de faire François Hollande ce matin dans la presse.

Un homme politique se juge aussi à sa capacité à choisir le bon moment, le moment opportun, le moment où il peut tout faire basculer pour prendre l'avantage écrit Nicolas Demorand dans Libération.

Ce moment que Lionel Jospin a peut-être laissé passer au moment de l'affaire de Vilvorde, ce moment opportun dont parle Libération est-il venu pour François Hollande, c'est ce que suggère Libération, et c'est ce que pense sans doute le candidat socialiste à la présidentielle puisque c'est le moment qu'il a choisi pour lancer ou relancer sa campagne.

A la Une de Libération, on trouve donc les premières phrases d'un long texte où François Hollande présente ses ambitions, candidat dit-il "pour redonner à la France l'espoir qu'elle a perdu depuis trop d'années"... Hollande qui veut tourner la page de l'après-primaire et qui "accélère" selon Libération, pour le Parisien, le pilote Hollande vient plus modestement et plus prudemment "d'enclencher la seconde"...

En Allemagne, la parodie qui cartonne sur le Net : Sarkozy en majordome d'Angela Merkel...

La télévision allemande s'est offert un petit plaisir pour les fêtes : elle a diffusé comme elle le fait chaque année un film culte, un sketch qui revient tous les 31 décembre, c'est un rituel du Nouvel An allemand.

_Dinner for one_sous titres francais_Sarkozy et Merkel.flvTheTrallala456

Cette année, au lieu du scénario habituel, les deux personnages, une vieille dame et son majordome, étaient remplacés par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy... Le tout présenté comme "le 90ème sommet de sauvetage de l'euro"... Il ne reste plus que les deux dirigeants, tous les autres ont quitté le navire...

"Hop hop dépêche-toi Nicolas sinon gare à ton triple A" dit Angela à son majordome Sarkozy... C'était le clin d'oeil de la télé allemande, une farce pas toujours très légère, mais quand même pour les Echos bienvenue après des mois de tension entre les capitales européennes. Un clip qui se taille un franc succès sur internet, à retrouver sur le blog bilingue de l'Alsace, sur liberation.fr, sur le site des Echos ou encore sur Rue89.

La presse à la Une

La presse à la Une du 03/01/12 : avec Jérôme Lourdais d'Ouest France  
 

Lecture
 
Partager

 

 

 

"Sauver Sea France, l'Etat entre en jeu", c'est le gros titre d'Ouest France mais on trouve aussi deux informations étonnantes ce matin : d'abord ce retraité qui s'est coupé la lèvre avec une lame de cutter qui se trouvait dans la boîte de boeuf bourguignon en conserve qu'il venait d'ouvrir pour le déjeuner le jour de la Saint-Sylvestre, il a dû être vacciné en urgence, et son avocat demande une expertise...

L'autre information, rien à voir, c'est un nouvel autocollant qui sauvera des vies : le "code d'urgence". Explications avec Jérôme Lourdais, qui suit notamment les questions de santé à la rédaction d'Ouest France au Mans.

 

 

 

 

 

aller directement au contenu