Nacer Bouhanni (FDJ BigMat) sacré champion de France à 21 ans

par dimanche 24 juin 2012 18:00
Panoramic

Au terme d'une course marquée par la pluie et une maîtrise totale de la FDJ, Nacer Bouhanni (21 ans) a remporté le Championnat de France sur route au sprint devant son coéquipier Arnaud Démare (20 ans). Adrien Petit (Cofidis, 21 ans) complète le podium.

La jeunesse au pouvoir. La FDJ aussi. Nacer Bouhanni (21 ans) a été sacré champion de France dimanche à Saint-Amand-les-Eaux sous la pluie et dans le froid. Le coureur de la FDJ l’a emporté au sprint devant son coéquipier Arnaud Démare (20 ans) pourtant en tête à quelques encablures de l’arrivée. Adrien Petit (Cofidis, 21 ans), vice-champion du monde espoirs, complète le podium. Bien lancé par une formation de la FDJ qui a contrôlé cette course de bout en bout, le champion du Monde espoirs est peut-être parti trop tôt dans la dernière ligne droite. Après avoir rattrapé Sylvain Chavanel (Omega Pharma, 32 ans), champion de France en titre et dernier échappé du jour, à cinq kilomètres de l’arrivée, la FDJ emmène un train d’enfer par l’intermédiaire des relais de Matthieu Ladagnous, David Boucher puis de Geoffrey Soupe.

Dans la dernière ligne droite, c’est Nacer Bouhanni qui prend un dernier relais pour amener Arnaud Démare, son leader mais néanmoins rival, jusqu’à la victoire finale. Mais avec Adrien Petit dans sa roue, le coureur de 20 ans ne parvient pas à faire le trou. Visiblement bien en jambes, Bouhanni se replace alors juste derrière le duo de tête. Profitant de l’aspiration, le Vosgien va revenir comme une bombe pour finalement dépasser son coéquipier. A 21 ans, Nacer Bouhanni est donc sacré champion de France pour la première fois de sa jeune carrière. Une belle revanche pour celui qui est resté dans l’ombre de Démare toute l’année et qui ne sera a priori pas sur les routes du Tour de France à partir de la semaine prochaine.

A l’arrivée, Arnaud Démare s’avouera « content pour l'équipe, mais déçu sur un plan personnel. » Il faut dire que le champion du monde espoirs, vainqueur d’étapes sur le Tour du Qatar, sur La Route du Sud et récemment à Halle-Ingooigem, partait favori des pronostics dans cette course promise aux sprinters. « C'est toujours des moments difficiles à vivre que de se faire sauter à cinq mètres de la ligne, a regretté Démare. Chacun devait faire son sprint et donc voilà... Cela s'est déroulé comme ça, il m'a sans doute manqué un petit truc.» Ce petit truc que Nacer Bouhanni a su, lui, trouver pour l’emporter. « « C’est vrai que j’avais bien préparé ce rendez vous. J’y pensais depuis le début de l’année, a avoué le coureur de 21 ans. L’équipe a fait un boulot vraiment incroyable. Je ne réalise pas encore, c’est vraiment une super journée pour l’équipe. » En décrochant le maillot bleu-blanc-rouge, Nacer Bouhanni assoit la suprématie de la FDJ sur le cyclisme français et s’offre, par la même occasion, la quatrième victoire de sa carrière. La plus belle.

CHAMPIONNAT DE FRANCE SUR ROUTE - SAINT-AMAND-LES-EAUX
Dimanche 24 juin
Classement général
1- Nacer Bouhanni (FDJ BigMat)
2- Arnaud Démare (FDJ BigMat)
3- Adrien Petit (Cofidis)
4- Denis Flauhaut (Roubaix-Lille Métropole)
5- Sébastien Turgot (Europcar)
6- Jimmy Casper (AG2R-La Mondiale)
7- Fabien Bacquet (BigMat Auber)
8- Brice Feillu (Vacansoleil)
9- Julien Simon (Saur-Sojasun)
10- Benjamin Le Montagner (Véranda Rideau U)