aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Lance Armstrong formellement accusé de dopage aux Etats-Unis

le Vendredi 29 Juin 2012 à 23:10
Par Rédaction de France Info

A la veille du départ de la "Grande boucle" 2012, le cycliste américain, septuple vainqueur du Tour de France, a été formellement mis en accusation pour dopage par l'Agence américaine antidopage et va pouvoir être auditionné.

L'USADA accuse Lance Armstrong, âgé de 40 ans, de s'être dopé pendant quasiment toute sa  carrière professionnelle en ayant recours à l'EPO, aux transfusions sanguines, à la testostérone, à la cortisone et à l'hormone de croissance, et d'avoir aussi poussé d'autres coureurs au dopage.

Le dossier Armstrong, qui concerne aussi cinq autres anciens collaborateurs de l'Américain, entre maintenant dans une procédure dite de "jugement".
L'USADA va maintenant permettre aux accusés d'exercer leur droit à la
défense lors d'une audition devant un panel d'arbitres indépendants, qui rendra un verdict susceptible d'appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Par Rédaction de France Info
7
Vos réactions sur cette info
Avatar de kibog
Au final si Mr Armstong ne s'était pas dopé que resterait-il de lui aujourd'hui? Quel "sportif" fait-il au sens pur du terme? Honte à lui si cela est avéré!
Avatar de anonyme
Bud Fox (anonyme),
Au final je me fous de savoir si Lance s'est dopé ou non, je l'aime et je l'admire pour le combattant qu'il est, le survivant qu'il est, le symbole qu'il est, le business man qu'il est, l'homme qu'il est, le sportif qu'il est, le généreux qu'il est, le fondateur de Livestrong qu'il est ... et pour moi c'est largement assez.
Avatar de anonyme
SPORT Protect (anonyme),
Il en a fallu du temps (et ce n'est pas terminé) pour que l'envers du "décors Armstrong" se fissure. Tel un magicien, il nous a livré un "joli spectacle". Certains avaient envie d'y croire... mais il y avait un truc ! Depuis longtemps, il ne faisait plus illusion auprès des personnes averties mais continuait de nous livrer une belle romance. On s'étonne toujours quand la répression s'active tardivement... C'est toujours plus facile au crépuscule d'une carrière quand les enjeux périphériques (médias, sponsors, soutiens politiques, etc) sont moindres. Comme on dit mieux vaut tard que jamais !
Avatar de Observateur
Pour servir d'exemple nous devrions le disqualifier sur ses sept victoires, mais la responsabilitée incombe également les organisateurs, il y va de vie de nos coureurs, le Grand Anquetil en est mort !!!!!
aller directement au contenu