aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

" Die Brücke " 1905-1914, aux origines de l'expressionnisme à Grenoble

le Vendredi 27 Avril 2012 à 05:40
  • Pas encore de votes

Peintures, dessins, aquarelles, gravures, c’est une exposition de découverte et de pur plaisir que le musée de Grenoble présente jusqu’au 17 juin avant Quimper cet été. 130 œuvres du musée Die Brücke de Berlin racontent comment en 1905, quatre jeunes peintres de Dresde créent le groupe Die Brücke, Le Pont, premier mouvement d’avant-garde allemand qui donnera naissance en 1911 à l’expressionnisme.

Fränzi allongée, 1910 gravure sur bois noir et rouge, Brücke-Museum, Berlin © Radio France - Nachlab Erich Heckel, Hemmenhofen / ADAGP, Paris, 2012

En juin 1905, quatre jeunes artistes de Dresde, Ernst Kirchner, Fritz Bleyl, Karl Schmidt-Rottluff et Erich Heckel veulent bousculer l’art académique allemand et s'opposer à une société qui les étouffe. Ils seront rejoint plus tard par Emil Nolde, Max Pechstein, Cuno Amiet et Otto Mueller. Leur désir commun ?Trouver un mode d’expression qui puisse retranscrire au plus près leurs émotions. Influencés par Van Gogh, Munch, Gauguin et les arts primitifs, ils utilisent librement des couleurs éclatantes ou sombres, et les associe à un trait de dessin outré, acéré, qui va largement dépasser le souci de la réalité ou de l’esthétique pour devenir de plus en plus expressif. C’est ce lien entre couleur, ligne, et forme, qui va générer l’expressionnisme, courant artistique qui deviendra le style de l’art allemand durant le premier conflit mondial. Guy Tosatto directeur du musée de Grenoble  a conçu un parcours historique où l’on suit le cheminement commun et singulier de ces fabuleux artistes, on découvre l'importance et la force de peintres et dessinateurs comme Heckel, Max Pechstein ou Schmidt-Rotluff, célèbres en Allemagne, mais moins connus du public français.


 

L'Artiste Marcella,1910 - Ernst Kirchner - ©  Brücke-Museum, Berlin

Die Brücke, aux origines de l'expressionnisme, une exposition à découvrir au Musée de Grenoble jusqu'au 17 juin, puis au musée des Beaux Arts de Quimper du 11 juillet au 8 Octobre.

aller directement au contenu