aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

L'oubli scandaleux de Tim Hardin , l'auteur de "If I were a carpenter"

le Vendredi 3 Août 2012 à 13:25
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (2 votes)

La chanson est sublime et son auteur injustement oublié, mort d'une overdose d'héroïne en 1980. Le chanteur Tim Hardin a été oublié mais sa chanson est devenue un standard du répertoire folk américain, reprise par les plus grands artistes.

{iframe|youtube|260|462|bN9V0b0df0s}

Tim Hardin "if I were a Carpenter" live @ woodstock © jamiecoopertv

Tim Hardin est né à Eugene dans l'Oregon. Il quitte le lycée à 18 ans pour entrer dans l'armée (corps des marines). Envoyé en Corée, il y découvre l'héroïne qui ne le quittera jamais.

Rentré à New York, il chante à Greenwich Village mais là encore, la drogue et sa propension à arnaquer son entourage bloquent sa carrière. Pourant, tout le monde a chanté cette chanson devenue culte : Johnny Cash, Dolly Parton ou Johnny Hallyday. Mais Tim Hardin ne parvient pas à toucher le grand public.

Le premier album de Tim Hardin (Tim Hardin I) sort en 1966 sur Verve Records. Son duexième opus, Tim Hardin II, sorti en 1967, contient l'une de ses plus célèbres chansons : If I Were a Carpenter, dont la version de 1966 par Bobby Darin atteint le Top 10 des ventes. 

Vidéo(s)

{iframe|youtube|260|462|bjFRLOktHXo}
aller directement au contenu