aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

12 octobre 1492 : Colomb découvre l'Amérique... par erreur

le Samedi 18 Août 2012 à 09:50
  • 7 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4.7 (20 votes)

La chronique France Info y était nous fait traverser l'Atlantique en caravelle aujourd'hui, en route vers... l'Asie. C'est du moins ce que croyait Christophe Colomb le 12 octobre 1492, lorsqu'il commit l'erreur de géographie la plus féconde de l'Histoire. Profitant des progrès de la navigation à la fin du Moyen-Age, il était parti ouvrir une route plus rapide vers les richesses de l'Asie pour le compte de la couronne espagnole et dépasser les Portugais qui longeaient l'Afrique. Il espérait ainsi ramener de l'or.

Cliquez sur l'image pour accéder à notre infographie interactive.

Les trois vaisseaux ont jeté l'ancre pendant la nuit du 11 au 12 octobre, après que la Pinta, le plus rapide, ait repéré la terre. La Nina et la Nef (qui ne deviendra Santa Maria qu'après son naufrage) suivent. C'est la fin d'un voyage éprouvant : 70 jours de mer. Les hommes ont exigé le retour, las des promesses de leur amiral, qui leur assurait pour bientôt une terre qui toujours absente. Pour éviter la révolte, Colomb trichait sur les distances parcourues. Mais depuis quelques jours, les signes de proximité d'un rivage étaient évidents : des herbes sur la surface de l'eau, des oiseaux côtiers. Au matin du 14, première surprise : avec leur peau sombre et leurs habillement minimaliste, les Chinois présentent un aspect différent de ce que l'équipage attendait. Mais Christophe Colomb ne laisse pas le doute en lui s'immiscer : c'est parce qu'il a abordé la Chine sur une côte encore inconnue. En la remontant, il est certain de parvenir à cette Cathay décrite par Marco Polo.... Il décide de débarquer sur le rivage de l'île. L'envoyée spéciale de France Info dans l'expédition l'accompagne...

France Info y était, une chronique à retrouver tous les samedis de l'été sur l'antenne de France Info à 9h50, 13h20, 16h50, 18h50, 21h50 et 0h20.

7
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
france info est elle une radio du xix é siécle? Comment une radio considérée comme sérieuse peut elle encore colporter de tels lieux communs, voire de telles inepties de nos jours!!! La première est intellectuelle:c'est de continuer à faire croire que christophe colomb a découvert les ameriques par erreur en cherchant l'asie! les historiens biographes de colomb (qui il est vrai ont le défaut d'ecrire en espagnol anglais ou italien langues méconnues des journalistes français) ont déjà confirmé ce que beaucoup supposait déjà: il cherchait vraiment un nouveau monde que plusieurs marins et pecheurs avaient déjà abordé. La deuxiéme est historique; un rappel sur la découverte et la colonisation de l'amérique du nord par les islandais plusieurs siécles auparavant eut été le bienvenu; Enfin la troisiéme est historique puisque vespucci fut le premier, comme vous le mentionner,sans parler d'autres peuples comme les basques. En réalité christophe colomb fut le premier européen a découvrir les antilles et le premier investi d'une mission à la fois politique et religieuse puisque soutenu et financé à la fois par l'espagne et par l'eglise, en l'ocurrence l'ordre de malte. Il fut le premier conquistador!
Avatar de anonyme
Eric F. (anonyme) @ sacha (anonyme),
La présence basque est une théorie vraiment farfelue (j'en ai même lu sur les Bretons...) et qu'aucun historien sérieux ne peut valider sans source. Vous avez raison pour les Vikiings (le Vinland), la seule présence européenne validée par les sources, mais peut-on parler de découverte quand il n'y a pas de csq à long terme? Il est vrai que ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire (meme si Colomb n'est pas un vainqueur...les souverains espagnols si!). Enfin, pourriez-vous citer quelques livres espagnols, italiens ou anglais qui évoqueraient l'idée d'un Colomb sachant qu'il allait en Amérique? Franchement, je serai très curieux de les lire (ce n'est pas ironique!) Merci.
Avatar de anonyme
Jean-Christophe (anonyme) @ sacha (anonyme),
Je me porte totalement faux avec vos propos. Je suis moi-même historien, français désolé, et spécialiste des grandes découvertes. Il est avéré que Colomb cherchait bien une nouvelle route et il a cherché pendant une décennie à convaincre les souverains européens de la possibilité de découvrir une telle route. Son journal de bord ne laisse jamais penser autre chose. Ses lectures de Pierre d'Ailly ne laisse guère de doutes. Mais bon, si vous avez lu tous les biographes européens de Colomb et bien citez-les! Pour le reste, des Phéniciens, des Islandais, peut-être des Basques sont allés pecher à Terre-Neuve. Mais de là, à en faire une découverte de l'Amérique... (pour info, Vespucci pose le pieds sur le continent américain après Colomb, 1497-1498...)! Certes, le voyage de Colomb est politique, mais c'est le point de départ de la conquête et donc de la véritable découverte (dans un sens politique) de l'Amérique.
Avatar de anonyme
La Terre n'est pas ronde mais les crêpes et les pizzas le sont. Elle est sphérique. Nous sommes tous un peu mytho et nous adorons, à juste titre, ces histoires qui mettent en scène de véritables héros. D'abord parce qu'ils bravent l'Église (pauvre Galilée), qu'ils survivent aux éléments (comme Magellan en 1522), mais soyons certains que des gens bien plus modestes et moins sponsorisés avaient déjà découvert le "nouveau continent" bien avant ! Le bruit court qu'Eratosthène connaissait déjà la sphéricité de la Terre, au IIème s. avant J.C. Soyons persuadés qu'il ait été précédé… Les antiques embarcations ne permettaient peut-être pas aux vrais Aventuriers d'être accompagnés de témoins "crédibles" ou de médias… Mais en y réfléchissant bien, pour nous "aux 4 coins de l'hexagone…", quel est l'intérêt d'avoir découvert les Amériques ? Et si des amérindiens avaient découvert l'Europe, ça nous la couperait, hein ?
aller directement au contenu