aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Orhan Pamuk : "Avant d’écrire pense aux objets !"

le Dimanche 18 Mars 2012 à 08:50
  • Pas encore de votes

Orhan Pamuk a reçu le journaliste Guillaume Perrier dans son futur musée à Istanbul. L'écrivain turc, Prix Nobel de littérature, raconte son enfance bourgeoise, son procès pour injure à l'identité nationale, sa lenteur dans l'écriture et sa passion pour les objets.

Orhan Pamuk © Richard Yeend

Il y a cinq ans, Orhan Pamuk était poursuivi par la justice pour avoir déclaré qu'en Turquie, un million d'Arméniens et 30.000 Kurdes avaient été massacrés et que personne n'en parlait. La justice l'a alors poursuivi pour insulte à l'identité nationale.

Aujourd'hui, Orhan Pamuk voudrait ouvrir son musée à Istanbul. Un musée qui serait le pendant de son dernier roman, Le musée de l'innocence. Il prévoit 83 vitrines, chacune consacrée à un chapitre et dont les objets permettent de se souvenir ou d'évoquer les histoires qu'il raconte dans son roman.

Les objets sont très importants pour le romancier et sur son bureau il conserve précieusement une note : "Avant d’écrire pense aux objets !".

aller directement au contenu