aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"Temps" de Wajdi Mouawad et les rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

le Samedi 19 Mai 2012 à 09:55
  • Pas encore de votes

"Temps", la dernière création de l'auteur et metteur en scène libano-québécois Wajdi Mouawad au théâtre national de Chaillot. Une pièce qui marque une rupture dans le processus de création.
Les rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis accueillent vingt chorégraphes aux univers différents. Le festival de création contemporaine joue un rôle de défricheur de nouveaux genres.

"Temps" la dernière création de Wajdi Mouawad © Jean-Louis Fernandez

"Temps" de Wajdi Mouawad

Deux frères et une soeur se retrouvent quarante ans plus tard pour liquider la succession de leur père mourant. La fratrie ne se connaît pas et a grandi dans des univers différents. Un point commun: ce père figure emblématique de la ville de Frémont où se déroule l'histoire. Une ville située dans le nord du Québec où les températures peuvent descendre jusqu'à - 60° . Les vents y sont tellement violents qu'un mur écran a été construit, c'est là que vivent les habitants. Les rats traversent la ville, et c'est dans cette ambiance de fin du monde que se réveillent les vieilles et douloureuses blessures.

Après le cycle du "Sang des Promesses", l'auteur et metteur en scène voulait créer quelque chose de complètement différent.Pour "Temps", vaste projet en huis-clos, Wajdi Mouawad réunit autour de lui des comédiens québécois, mais aussi français, américains et russes. Aucune préparation, aucune indication. Un seul mot a été donné à l'équipe au premier jour des répétitions, six semaines avant la première, le mot "dérive".

Les rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

La nouvelle édition de ce festival itinérant dure jusqu'au 2 juin. La manifestation se distingue encore par la diversité des chorégraphes présents. Les oeuvres présentées mettent cette année en avant le corps comme outil de résistance dans nos sociétés. Le festival est aussi le lieu de rencontres avec le public, surtout les plus jeunes. Les collégiens de Seine-Saint-Denis et leurs professeurs sont associés aux projets artistiques des artistes grâce à la participation des Rencontres au dispositif départemental "la culture et l'art au collège".

aller directement au contenu