aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Coco Chanel à la solde des Nazis ?

le Mardi 16 Août 2011 à 14:34
Par France Info

home_theme © © France Info - Radio France

Alors qu’une nouvelle biographie accuse la couturière d’avoir été une espionne nazie, la maison Chanel assure que si son rôle pendant la seconde guerre mondiale conserve "une part de mystère", "on ne peut pas laisser dire" qu’elle était antisémite.

Peur du syndrome Galliano ? Chanel tente quelques retouches après la sulfureuse biographie à paraître ce mardi "Sleeping with the enemy". Pour la maison de couture, les choses sont claires : - Que Coco Chanel ait eu une liaison avec le baron nazi Hans Gunther von Dincklage pendant la Seconde guerre mondiale, cela n’est pas forcément une surprise. Le groupe Chanel reconnaît d’ailleurs que "ce n'était pas la meilleure période pour vivre une histoire d'amour avec un Allemand". - Mais quel rôle a-t-elle joué exactement pendant la Seconde guerre mondiale ? Espionne nazie comme l’affirme Hal Vaughan dans son texte ? Eh bien "les versions sur ce point divergent et il reste une part de mystère", botte en touche le groupe Chanel. - Mais là où l’entreprise voit rouge carmin, c’est sur "son supposé antisémitisme, non, on ne peut pas laisser dire cela". D’ailleurs, elle avait "des amis d'origine juive parmi ses intimes". Et si Gabrielle Chanel, cette "femme de caractère", s’est rapprochée des nazis, c’est pour tenter de reprendre ses droits de fabriquer et vendre ses parfums. Elle n’en possédait plus qu’une petite part pendant la guerre.
Lecture
 
Partager
Antoine Krempf, avec agences L'affaire Coco Chanel dans la presse de ce mardi : lire ci-dessous la revue de presse de Florent Guyotat.
Par France Info

Thèmes

Créer une alerte avec ces thèmes
aller directement au contenu