"La Coiffeuse" de Picasso à nouveau exposée au Centre Pompidou

par Anne Chépeau mercredi 23 mars 2016 20:21, mis à jour le jeudi 24 mars 2016 à 06h30
La Coiffeuse après restauration.
La Coiffeuse après restauration. © Centre Pompidou

La Coiffeuse, célèbre tableau de Pablo Picasso, reprend place au Centre Pompidou. Il avait mystérieusement disparu à la fin des années 1990, avant d’être intercepté par les douanes américaines en décembre 2014.

C’est en décembre 2000 à l’occasion d’une demande de prêt que le Centre Pompidou avait découvert la disparition de "La Coiffeuse" de ses réserves. Pendant quatorze ans, cette nature morte peinte en 1911 par Picasso, n’avait plus fait parler d’elle, jusqu’à ce que les douanes américaines s’en saisissent en décembre 2014. L’œuvre expédiée depuis la Belgique vers les Etats-Unis avait alors été déclarée comme cadeau artisanal d’une valeur de 30 euros.

Une longue restauration

Depuis son retour au Centre Pompidou en septembre 2015, le tableau a fait l’objet d’un long travail de restauration car il avait beaucoup souffert pendant les quelques quinze années de sa disparition. Cinq mois ont été nécessaires pour que cette œuvre retrouve son intégrité et son éclat. L’équipe de restauration du Centre Pompidou est d’abord intervenue sur le support : elle a rentoilé le tableau, c’est-à-dire qu’elle a changé le renfort posé sur la toile. Elle l’a aussi retouché en comblant les espaces où la peinture avait disparu.

La renaissance

C’est un tableau transfiguré qui retrouve aujourd’hui le Musée d’Art Moderne. Cette œuvre cubiste, quasi monochrome bénéficie d’un nouvel encadrement qui éclaire ses gris et ses terre de sienne. Exposée jusqu’au 28 mars à l’entrée du Musée, "La Coiffeuse", rejoindra ensuite la salle des peintures cubistes où elle sera présentée avec des photos des différentes étapes de sa restauration.